Après les plages paradisiaques des îles Perhentians, les superbes fonds marins de Sipadan, la jungle luxuriante de Bornéo, et les villes trépidantes de Georgetown Penang et Kuala Lumpur, il est temps maintenant de découvrir une toute autre facette de la Malaisie. Petite escapade aux Cameron Highlands, une oasis de fraicheur au milieu de la Malaisie péninsulaire.

Difficile de se croire en Malaisie lorsqu’on se retrouve au Cameron highlands, une station climatique créée par les anglais en 1930. À 1400 mètres d’altitude, la chaleur étouffante de la côte laisse place à la fraîcheur des montagnes, et la pluie s’invite presque tous les jours sur ces hautes terres. Ce sont ces conditions climatiques favorables qui en fait de cette région de la péninsule malaisienne l’endroit idéal pour les plantations de thé, devenus aujourd’hui une attraction touristique majeure de la région.

Les plantations de thé de Cameron Highlands

Imaginez des centaines d’hectares de montagnes tapissées d’arbustes de thé, colorant le paysage de milliers de teintes de verts révélés par la lumière changeante du jour et la danse des nuages dans le ciel. Une véritable mer de théiers qui s’étend à perte de vue, et qui m’a un peu rappelée  les terrasses de riz du nord des Philippines, ou ceux de la région de Sapa au nord du Vietnam. À notre arrivée à la plantation BOH Sungei Palas Garden à Brinchang non loin du village de Tanah Rata, les plantations de thé étaient encore noyées dans une brume épaisse qui s’est dissipée aussitôt que le soleil a montré le bout de son nez. Après la visite des installations pendant laquelle on apprend les techniques de cueillette du thé, les modes de culture, les méthodes de tri et de traitement, et la vie des ouvriers des montagnes, une pause thé s’impose sur la terrasse aménagée qui surplombe une vue panoramique sur la plantation. Il est également possible de parcourir des kilomètres de sentiers serpentant l’interminable plantation de thé, une balade bucolique au coeur d’une nature verdoyante et paisible. Une autre plantation, la Tea Garden, plus au sud, gérée par la même marque BOH (Best of Highlands), propose un cadre moins touristique propice aux balades sans les hordes de touristes.  

Vue panoramique sur les plantations de thé des Cameron Highlands en Malaisie
Sur la terrasse de la plantation Boh aux Cameron Highlands
Les plantations de thé des Cameron Highlands

Randonnée dans les Cameron Highlands

Il y a une dizaine de circuits de randonnée autour du village de Tanah Rata, adaptés à tous les niveaux de marche. Les cartes des sentiers de randonnées sont disponibles en libre service dans pas mal tous les hôtels de Tanah Rata. Bien que les sentiers soient bien indiqués, les randonnées sans guide peuvent s’avérer difficile à cause du brouillard et des fortes pluies qui rendent les chemins boueux et glissants, sans parler des différentes bifurcations qui risquent de perdre les randonneurs, surtout ceux avec un sens de l’orientation aussi peu aiguisé que le mieux. Hormis les balades au coeur des plantations de thé, il y a également plusieurs circuits dans la jungle ou en hauteur dans les Gunung (montagnes) avoisinantes:

 

Randonnées vers les sommets

Plusieurs sentiers de randonnée traversant la jungle luxuriante des Cameron Highlands mène vers les Gunungs, les plus hauts sommets de la région. Le sentier n°10, l’un des plus populaire, mène au sommet du gunung Jasar (1670 m) avant de rejoindre le village de Brinchang. À partir de là, le sentier n°1 s’engouffre dans une jungle plus dense avec des dénivelés plus intenses pour rejoindre le sommet du Gunung Brinchang (2032 m). La vue du haut des montagnes est souvent obstruée par les nuages ou un épais amas de brume mais c’est surtout le parcours qui est intéressant et non la destination. La balade la plus facile est indéniablement à travers le chemin 9A qui mène vers les chutes d’eau de Robinson waterfalls. Presque toutes les randonnées passent à un moment ou à un autre par les plantations de thé, l’occasion idéale de faire une petite pause thé avant de reprendre la route.

Randonnée dans la Moss Forest

La randonnée dans la Moss Forest à 1km du sommet du Gunung Brinchang se fait généralement à travers une allée en bois surélevée qui traverse une forêt humide recouverte de mousse aux allures de contes de fée. Ce chemin est assez achalandé par les touristes vu qu’il est au programme de pratiquement tous les tours opérateurs de la région, mais il y a un ancien chemin, plus charmant mais aussi plus boueux qui permet de se retrouver seul face à cette nature imprévisible. N’hésitez pas à demander des indications aux guides locaux. La Moss Forest abrite également la Rafflesia, la plus grande fleur au monde d’une odeur nauséabonde et pouvant atteindre jusqu’à 1m de diamètre et peser jusqu’à dix kilos. Mais ménagez vos attentes, cette fleur ne fleurit que 3 jours dans l’année dans des conditions tropicales très spécifiques donc son observation est très rare, mais pas impossible. Prenez un bon guide et croisez les doigts!

Randonnée dans la forêt aux Cameron Highlands

Visite des fermes des Cameron Highlands

Sur plusieurs kilomètres de route autour du village de Tanah Rata, la jungle a été défrichée pour laisser place à des exploitations agricoles ou l’on peut s’approvisionner en produits du terroir. La fraise des Cameron Highlands est le produit phare, suivi du miel, de la lavande et autres plantes aromatiques. Les serres de culture abritent des fleurs tropicales en tout genre ainsi que des fruits et légumes de la production locale. Les enfants apprécieront particulièrement la visite de la ferme de papillons et autres insectes et reptiles endémiques de la région.   

Fleurs des Cameron Highlands

Où loger au Cameron Highlands

La majorité des hébergement sont situé au village de Tanah Rata. Il ne faut pas s’attendre à du gros luxe mais l’accueil est souvent très chaleureux, et les gérants ne sont pas avares de conseils pour visiter la région en solo ou en groupe avec des agences de voyage locales.

  • Pour les petits budgets: CH Traveler’s Inn, TJ Lodge et Orchid Lounge sont les préférés des backpackers, de part leur emplacement central et un staff à l’écoute des besoins des voyageurs indépendants. 
  • Pour un séjour luxueux, préférez le Cameron Highlands Resort et son salon de thé sompteux. 

Où manger au Cameron Highlands

  • Les steamboats, une sorte de fondue chinoise revisitée à la malaisienne est une grande spécialité de la région. Elle est servie dans pratiquement tous les restaurants de la région qui la préparent chacun à leur sauce. Les soirées SteamBoats au restaurant Gonbei du Cameron Highlands Resorts sont idéales pour fêter une occasion spéciale (attention au portefeuille). 
  • Pour des spécialités indiennes et malaisiennes, choisissez le chicken Tandori et le Naan servis au Curry House ou à plus petit prix au Restoran Kumar, et goûtez au Lassi aux amandes du Singh Chapati.

Et après les Cameron Highlands ?

De part son emplacement central, la région des Cameron Highlands est comme une sorte de plaque tournante pour rejoindre tous les autres points d’intérêt de la Malaisie péninsulaire.

  • Direction Kuala Lumpur : un bus local assure la liaison entre la capitale Kuala Lumpur et la ville de Tanah Rata aux Cameron Highlands avec une connexion au village d’Ipoh et vice versa. 
  • Direction Penang (Georgetown) et l’île de Langkawi : Une autre alternative est de se diriger vers le nord-ouest pour visiter l’île de Penang et sa superbe capitale cosmopolite Goergetown, avant de continuer vers l’île de Langkawi et ses kilomètres de plages et de jungles.
  • Direction les îles Perhentians : Ou pourquoi pas aller vers la côte est de la péninsule malaisienne pour explorer les îles paradisiaques des Perhentians (Perhentian Kecil ou Perhentian Besar) pour des séances de bronzette, de la plongée sous-marine, et des nuits endiablés. 
  • Direction Teman Negara : Pour poursuivre les randonnées dans la jungle, il suffit de se diriger vers Teman Negara, les plus ancienne forêt humide au monde équipée du plus long chemin en suspension au dessus des cimes des arbres au monde. Le billet combo bateau + bus à partir des Cameron Highlands ne coûte pas plus de 70 MYR. 

Tu aimes cet article?

Épingle le sur Pinterest!