Nager avec des requins baleines. La consécration d’un rêve d’enfant. Très peu d’endroits dans le monde offrent le privilège de partager pendant un bref instant l’univers de ces géants au coeur tendre. C’est aux Philippines que nous avons rencontré pour la première fois ces magnifiques spécimen de la mégafaune maritime.

Je pense que dans une vie antérieure, j’étais un poisson. Observer ce monde fascinant sous-marin me procure une joie inégalée et une appréciation d’autant plus grande de la force et de la fragilité de l’écosystème de notre planète. J’adore partager pendant un bref instant le monde silencieux de ces espèces sous-marine tantôt curieuses, comme les tortues géantes de l’île d’Apo aux Philippines, tantôt hypnotisantes comme les raies manta de l’ile de Nusa Lembongan en Indonésie, parfois terrifiantes comme les requins-bouledogue et les requins tigres aux Fidji. Toutes ces rencontres fortuites même avec les espèces les plus petites font battre mon coeur à mille à l’heure. Avec des eaux concentrant la plus grande biodiversité au monde, les Philippines sont un véritable terrain de jeu pour les amateurs de snorkeling et de plongée sous-marine, mais à Donsol sur l’île de Luzon et à Oslob sur l’île de Cebu, il y a une espèce en particulier qui vole la vedette: Les requins baleines.

À la rencontre des requins baleines, ces géants au coeur tendre

L’eau placide est d’un bleu éclatant laissant pénétrer les rayons du soleil. Une gigantesque ombre noire coiffée d’un énorme aileron s’approche de notre banqka, un petit bateau à balancier philippins. “Whale shark, whale shark, quick jump !,” lance l’ex-pécheur reconverti en guide touristique. Sans réfléchir, je m’exécute. Tête sous l’eau. Il est là devant moi, un requin géant en robe gris bleu mouchetée de pois blancs, massif, la bouche grande ouverte. Shot d’adrénaline. Je suis paralysée pendant quelque secondes avant de reprendre mes esprits. Je n’ai rien à craindre, malgré sa taille, ce requin est totalement inoffensif. J’y crois, mais sa bouche est tellement grande qu’il pourrait presque m’engloutir par erreur. Qu’est ce qu’il est beau ! Un autre requin baleine encore plus gros nage gracieusement sous mes pieds dans les profondeurs avant de remonter à la surface la gueule béante en aspirant ce qui semble être une tonne de litre d’eau qu’il rejette ensuite par ses énormes branchies. Pouvant exceptionnellement atteindre 20 mètres de long, pour une masse de 34 tonnes, les requins baleines sont considérés comme les plus grands poissons vivant actuellement sur Terre.

Les ex-pêcheurs appâtent les requins en jetant à la mer une mixture de crevettes dont ils semblent raffoler. Malgré leur taille massive, les requins baleines ne se nourrissent que de planctons, d’algues, de crevettes et autres animaux microscopiques. Les requins baleines se déplacent ainsi majestueusement de bangka en bangka en engloutissant le maximum de nourriture, accompagnés d’un cortège de poissons multicolores qui ramassent les miettes de ce festin royal. Ils semblent totalement ignorer notre présence, malgré tout le vacarme qui les entoure. À la surface, certains touristes sont terrifiés et lancent des cris apeurés à la mort en essayant de remonter sur les bateaux. D’autres crient d’excitation en pataugeant maladroitement dans l’eau pour suivre les requins ou au contraire s’écarter de leur chemin. D’autres boivent la tasse en essayant de capturer le selfie parfait avec un requin baleine qui leur assurera une popularité sans égale sur les réseaux sociaux. Dans l’excitation, plusieurs perdent leur GoPro que les plongeurs accompagnateurs se pressent de récupérer sur le sol marin. Et au milieu de tout ce chaos, les requins baleines d’une placidité et d’une nonchalance légendaire naviguent silencieusement ces eaux translucides totalement inconscients de leur popularité. Quand à moi, je me rappellerais toute ma vie de ce moment quand j’ai croisé pour la première fois le regard de cet énorme requin baleine, quand j’ai entendu son souffle, quand j’ai senti le mouvement de l’eau à son passage, comme un moment irréel qui m’a collé un sourire permanent au visage.

Où nager avec des requins baleines aux Philippines ?

Il y a plusieurs endroits aux Philippines pour observer et nager avec des requins baleines dans leur milieu naturel. Deux des plus connus sont Donsol sur l’île de Luzon et Oslob sur l’île de Cebu, mais il y a aussi d’autres sites au large de Palawan et dans la baie de Padre Burgos sur l’île de Leyte. Les expériences y sont totalement différentes et les deux sites les plus populaires Oslob et Donsol sont sujets à controverse depuis que l’afflux des touristes a tellement augmenté que les impacts sur les requins baleines et sur les communautés locales sont conséquents et inévitables. Je pense que dès qu’on essaie d’aller observer des animaux sauvages dans leur milieu naturel, que ce soit en faisant de la plongée sous-marine, un safari ou autre, nous avons forcément un impact sur la faune et la flore mais aussi sur l’économie locale. Il s’agit donc avant tout de se renseigner sur les conséquences écologiques, sociales et économiques de l’activité pour pouvoir fare un choix éclairé en connaissance de cause. Pour nager avec des requins baleines, nous pensions aller à Donsol, mais nous nous sommes retrouvés aux Philippines en hors saison et les chances d’observation des requins baleines étaient minimes. Finalement, nous sommes allés à Oslob, un peu à reculons je l’avoue, sachant qu’à Oslob, ils nourrissent les requins baleines. Alors où peut-on nager avec des requins baleines aux Philippines ? Voici les faits. Faites votre choix !

Nager avec des requins baleines à Donsol sur l’île de Luzon

Donsol est un passage migratoire pour les requins baleines. Ici, les bateaux chargés de touristes se dirigent en haute mer pour tenter de croiser des requins baleines en déplacement dans leur milieu naturel. Nourrir les requins baleines pour les appâter vers les touristes est totalement interdit et toutes les opérations touristiques sont gérées par une équipe mandatée par la WWF pour s’assurer du respect des animaux. Malgré ces efforts, la popularité fulgurante de cette attraction pousse les organisateurs à repousser ou à transgresser les règles pour satisfaire les touristes venus de loins et ayant payés des sommes conséquentes pour réaliser ce rêve. Si sur papier, on ne tolère qu’un bateau de 6 personnes et 5 minutes de nage par animal, la réalité est tout autre. Dès qu’un des bateaux aperçoit un requin baleine, tous les bateaux s’empressent d’encercler l’animal et de jeter précipitamment les plongeurs à l’eau pour saisir l’opportunité unique de nager à ses côtés s’il ne disparait pas dans les profondeurs avant. La “chasse » aux requins baleines se poursuit ainsi pendant plusieurs heures où l’on tente de maximiser les chances de nager avec ces animaux sauvages. Malgré tout, ça reste la manière la plus respectueuse et la moins nocives d’aller à la rencontre des requins baleines de passage dans ce détroit, car on n’interfère pas ou très peu avec leurs habitudes. Je vous invite à lire l’article suivant pour comprendre mieux le déroulement et l’impact de cette opération à Donsol.

Les plus

  • Le site est géré par la WWF qui tente de contrôler les interactions avec les requins baleines de manière à minimiser l’impact des humains sur leurs habitudes.
  • Les requins baleines ne sont pas nourris.
  • La rencontre des requins baleines se fait en haute mer dans leur milieu naturel.

Les moins

  • L’observation des requins baleines à l’état sauvage dans leur milieu naturel n’est pas garantie. Les meilleurs mois pour les observer sont mars et avril.
  • Il y a souvent une visibilité médiocre en haute-mer.
  • L’interaction avec les requins baleines dure très peu de temps (quelques secondes à 5 minutes max). Les requins baleines étant des créatures curieuses mais timides, ils ont tendance à éviter le grabuge des humains et à se cacher dans les abysses.
Comme se déroule l’activité de nager avec des requins baleines à Donsol ?
  • Il faut se rendre au centre de conservation des requins baleines de la WWF sur place à Donsol pour réserver sa place sur un bateau de 6 places. Le bateau démarre lorsque les 6 places sont remplies donc vaut mieux venir en groupe.
  • En attendant le bateau, on regarde une vidéo et on lit les instructions à respecter pour approcher les requins baleines.
  • L’excursion en haute mer se fait à bord de bateau bangka à moteur. Pendant environ 3h, il faut rester prêt à se jeter à l’eau à tout moment si on croise un requin baleine. Après 5 minutes de nage, on remonte sur le bateau pour tenter le coup à un autre endroit. Il est conseillé d’avoir des palmes pour pouvoir se propulser dans l’eau et se rapprocher des requins baleines.
  • Il est aussi possible de faire de la plongée sous-marine avec des chances de rencontrer les requins baleines dans les profondeurs.
Comment se rendre à Donsol ?

– Depuis Manille : en bus ou en avion vers Legazpi et ensuite en van jusqu’à Donsol.

Nager avec des requins baleines à Oslob sur l’île de Cebu

Oslob est aussi un passage migratoire pour les requins baleines. La plus grande différence avec Donsol, c’est qu’ici on nourrit les requins baleines pour les appâter vers les touristes. Certains requins baleines ont donc abandonnés leur comportement migratoire et on élu résidence au large d’Oslob depuis que les pêcheurs ont commencé à les nourrir. Cette attraction touristique s’est développé un peu par hasard. Il y a quelques dizaines d’années, les pêcheurs de ce petit village isolé se méfiaient des requins baleines qui faisaient fuir le poisson et détruisaient les filets de pêche. Certains les chassaient pour revendre à prix d’or leur chair et leurs ailerons très prisés en Asie (et particulièrement en Chine). Les pêcheurs ont commencé à nourrir les requins baleines de petites crevettes de manière à les éloigner de leurs zones de pêche. Ils se sont rendus compte que les requins baleines revenaient au même endroit pour en redemander. C’est ainsi que de bouche à oreille, la rumeur s’est répandu auprès des touristes que des requins baleines pouvaient être aperçues non loin du rivage de la petite bourgade de Tan-Awan près d’Oslob.

Depuis, c’est devenu l’attraction principale du petit village qui attire parfois plusieurs centaines de touristes par jour, un véritable cirque. L’expérience de nager avec les requins baleines est certes exceptionnelle et inoubliable, mais l’on reste quand même avec un petit-arrière goût amer après avoir vu le déroulement des opérations. Certes, les organisateurs semblent vraiment soucieux du bien des requins baleines, mais on ne peux pas en dire autant pour les touristes qui transgressent les règles sans vraiment de conséquences. J’ai vu un requin se prendre un coup de pied ou un coup de palme par des nageurs maladroits ou insouciants. A t-on contribué à exploiter ces magnifiques créatures pour notre satisfaction personnelle ? Sommes-nous complice d’une machine à fric sans retombées réelles sur les communautés locales ? Je vous invite à lire l’article suivant pour mieux comprendre le déroulement et les retombées de cette opération de “whale-shark feeding” à Oslob. 

Les plus

  • Nager avec des requins baleines est garantis à 100% toute l’année.
  • Oslob est bien desservie par les transports en commun.
  • Le site de snorkeling est très facilement accessible à quelques mètres de la plage. 
  • 30 minutes de temps pour nager avec les requins baleines.  

Les moins

  • Les requins baleines sont nourrit tous les jours ce qui a sans aucun doute un impact sur leurs habitudes migratoires, leur diète et leur système de reproduction, et leur comportement face aux humains et aux bateaux.
  • Des hordes de touristes qui se disputent l’opportunité unique de nager avec des requins baleines. 
  • À qui vont les profits de cette machine commerciale? 
Comme se déroule l’activité de nager avec des requins baleines à Oslob ?
  • Les requins baleines sont uniquement nourris les matins entre 6h et 12h30 tous les jours de l’année. Il faut arriver au centre de Tan-Awan le plus tôt possible pour éviter les foules.
  • On achète le billet sur place à 1000PHP ou l’équivalent de 20€ qui inclue l’aller-retour en petite bangka à la rame à une centaine de mètres du rivage seulement, et la location de tuba et masque.
  • On assiste à une présentation insistant sur les règles d’approche des requins baleines (ne pas mettre d’écran solaire, garder une distance de 3 mètres, ne pas utiliser d’appareil photo avec flash, et éviter de nager devant les requins mais plutôt sur les côtés).
  • Ça prend 2 minutes pour arriver au site de “feeding” à une centaine de mètres du rivage sur des petits bangka à rame (pas de moteur ici). Les ex-pêcheurs sur les bangka nourrissent les requins qui s’approchent de très près des bateaux. Les visiteurs ont donc 30 minutes dans l’eau pour nager avec les requins baleines qui se déplacent de bateau en bateau pour engloutir le maximum de nourriture.
  • Des plongeurs sont mandatés pour faire respecter (tant bien que mal) les règles d’approche des requins baleines et protéger les animaux des touristes.
  • On peut aussi décider de voir les requins baleines à partir du bateau sans se mettre à l’eau pour 500PHP. Mais franchement, tant qu’à être la bas, vaut mieux se jeter à l’eau. On ne voit pas grand chose de la surface, juste d’autres touristes qui s’excitent dans l’eau.
  • On peut aussi faire de la plongée sous-marine mais je ne vois pas l’intérêt puisque les requins baleines restent la plupart du temps à la surface dans des eaux pas très profondes.
Comment se rendre à Oslob ?
  • Depuis Cebu : en bus à partir du terminal sud à Cébu (environ 3h). Il faut arriver tôt à Oslob pour faire nager avec les requins baleines en début de matinée ou venir la veille et passer la nuit à Oslob. On peut également se rendre à Oslob en “day-trip” aller-retour à partir de l’île d’alina Beach sur l’île de Panglao.

Nager avec des requins baleines à Puerto Princessa sur l’île de Palawan

C’est un spot bien moins connu qu’Oslob et Donsol. Entre Avril et Octobre, il est possible d’apercevoir et de nager avec des requins baleines dans la baie Honda à Puerto Princessa sur l’île de Palawan. Les requins baleines remontent à la surface les jours de pleine lune pour se nourrir de plancton. Si vous arrivez à synchroniser votre séjour avec les phases de la lune, c’est une excursion plus intime qui vous attend. À ma connaissance, une seule agence offre des excursion en haute mer à la rencontre des requins baleines et des dauphins de la baie Honda: Palawan-tours gérée par Toto. http://palawan-tours.weebly.com/contact-us.html Les pêcheurs jouent le rôle de guetteurs qui communiquent par radio l’emplacement des requins baleines. Il n’y a pas de structure particulière pour encadrer l’opération mais ce qui est certain, c’est que les requins baleines ici ne sont pas nourris et ne sont pas pourchassés par des hordes de bateau empilés de touristes tapageurs.

Comment se rendre à Puerto Princessa ?
  • Vol à Puerto Princessa: Il y a des vols quotidiens entre Manile, et Puerto Princessa avec Air Asia, Tiger Airways, Cebu Pacific et Pal Express. Il y a aussi des vols quotidiens entre Cebu, Iloilo ou Davao vers Puerto Princessa avec Cebu Pacific et Pal Express.

Nager avec des requins baleines à Padre Burgos sur l’île de Leyte

Padre Burgos au sud de l’île de Leyte à l’écart des circuits touristiques n’est pas si facile d’accès, ce qui confère à cet endroit cette atmosphère paisible de bout du monde. Le peu de touristes qui se rendent jusque là viennent pour faire du snorkeling ou de la plongée sous-marine dans la baie de Sogod dans l’espoir de croiser des requins baleines sur leur route migratoire. Il y a un gros facteur chance mais les rencontres surprises sont d’autant plus surprenantes. De plus, avec plus de 25 sites de plongée exceptionnels, les amateurs de plongée ne risquent pas de s’ennuyer.

Comment se rendre à Padre Burgos ?
  • Depuis Cebu : Prendre le ferry Cebu-Bato, un long trajet tortueux de 18h qu’on peut prendre aussi le soir en couchette. Ensuite, route d’1h environ en minibus ou en bus public de Bato jusqu’à Padre Burgos. 
Photo de couverture: salsalis

Tu aimes cet article?

Épingle-le sur Pinterest!