Inutile d’enfiler votre plus beau bikini et de vous badigeonner de crème solaire pour aller à la plage en Islande. Oui nous sommes bien sur une île mais la plupart des plages en Islande sont sauvages, indomptables, sans pitié. L’eau est froide, parfois même glaciale peu importe la saison. Mais les plages noires de l’Islande sont uniques au monde. Ce sont des chefs d’oeuvre de mère nature, des démonstrations de beauté qui semblent presque irréelles. Après les plus beaux glaciers en Islande, je vous présente ma sélection des plus belles plages en Islande. Attention, ça pique les yeux !

#1 La plage de diamants : le bijou du Jokulsarlon

Il y a des endroits uniques au monde qui nous marquent à jamais. La plage de diamants en Islande en fait partie. C’est indéniablement mon gros coup de coeur en Islande, un endroit incontournable. C’est la première fois que je me retrouve sur une plage volcanique au sable noir jonchée de blocs de glace qui scintillent de milles feus. Les morceaux de glace se détachent du glacier Vatnajokull non loin de là, dérivent à travers la lagune Jokulsarlon avant de s’échouer sur la plage dans leur course effrénée vers l’océan. Les blocs de glace, les diamants, tous uniques, sont taillés à la perfection par les forces de la nature. Un spectacle saisissant qu’il ne faut manquer sous aucun prétexte. Pour tout savoir sur la plage des diamants, consultez mon article: Les icebergs se précipitent pour mourrir : Jokulsarlon et la plage des diamants en Islande.  

Une des plus belles plages en Islande : La plage des diamants au Jokulsarlon
Les icebergs échoués sur la plage des diamants en Islande

#2 La plage de Vik Reynisfajara : le royaume des trolls

D’immenses plages de sable noir s’étendent à perte de vue autour du petit village de Vík í mýrdal (Vik pour les intimes) sur la côte sud de l’Islande. La plage de Reynisfajara est certainement une des plus célèbres et l’ont comprend facilement pourquoi. Les éléments de la nature s’en sont donné à coeur joie ici pour créer un tableau à l’esthétique touchante, dramatique, mélancolique. Le sable et les galets qui recouvrent la plage sont d’un noir charboneux rappelant leur origine volcanique. Les vagues déchaînées de l’Atlantique meurent au pied des Reynisdrangar, d’énormes pilliers de roches basaltiques érodées qui jaillissent de l’océan formant des silhouettes géométriques familières. Les islandais croient à la légende que ces pitons rocheux sont des trolls pétrifiés par le soleil levant pour les punir d’être sortis de leur caverne au crépuscule pour tenter d’échouer un bateau trois mats sur le rivage. Les histoires du folklore islandais inspirées des oeuvres de mère nature nourrissent l’imaginaire. Cette dimension fantastique rajoute au mysticisme de l’endroit noyé dans une brume épaisse lors de notre visite. Il y a un vent à décorner les boeufs. Les vagues se fracassent avec force sur la montagne Reynisfjall taillée telle une pyramide par les marais et les contraction thermiques. Les photographes redoublent de créativité pour immortaliser ses orgues basaltiques sculptées dans la montagne formant une sorte d’escalier vers les cieux. Pas question de tremper le petit orteil dans cette eau tumultueuse glacée. Les forts courants de cette plage sauvage sont sans scrupule et ont déjà dérobé la vie à quelques touristes imprudents.

#3 La plage Solheimasandur : le décor de fin du monde

La carcasse d’un vieil avion repose sur une plage au sable noir, abandonnée au milieu de nul part dans un paysage apocalyptique de désolation. C’est ce qui nous attendait à la plage Sólheimasandur aux alentours de Vik, devenu un des endroits les plus emblématiques de l’Islande depuis que des photographes ont su capturer la beauté de cette scène de fin du monde et la partager avec le monde. J’ai vu des photos de cet avion plusieurs fois passer sur Instagram, et à chaque fois je me demandais si cet endroit existait réellement où si c’était une sorte de mise en scène. J’en ai eu le coeur net lors de notre voyage en Islande, ça existe. L’avion de la marine américaine, un Douglas DC3, a été forcé d’atterrir sur cette plage déserte il y a plus de 40 ans à cause d’un manque de carburant, sans faire aucun blessé. Depuis, l’avion abandonné subit la maltraitance des forces destructrices de la nature et des hommes, et attire de plus en plus de visiteurs venus, comme nous, constater par eux même la mélancolie de cet endroit unique au monde. Lors de notre visite en hiver, le sable noir était recouvert d’une fine couche de neige, le ciel était ténébreux presque menaçant, et l’océan complètement déchaîné. On se serait cru dans un tableau dramatique de fin du monde peint en noir et blanc, une scène émouvante d’une tristesse et d’une beauté indescriptible.

Infos pratiques

Depuis l’année 2016, l’accès à la plage Sólheimasandur a été fermé aux voitures. Pour accéder à l’avion, il faut maintenant laisser sa voiture dans un petit parking au bord de la route N1 environ 4 km avant d’arriver au village de Vik, puis marcher sur un chemin de 3km vers l’océan. L’avion va apparaitre derrière une dune de sable au bout du chemin. Il faut donc prévoir une marche de 6km aller retour sur un chemin totalement dégagé sans aucun abris contre le vent ou la pluie qui sont tous deux très fréquents et très intenses dans la région.

les plus belles plages en Islande : La carcasse d'avion
les plus belles plages en Islande : La carcasse d'avion
Carcasse d'avion échouée sur la plage Solheimasandur

#4 La plage de Stokksnes : sur la trace des Vikings

La plage de Stokksnes aux alentours de Hofn est la moins célèbre de cette sélection, sûrement à cause de son isolement en route vers les fjords de l’est. La nature en Islande ne semble connaître aucune limite à sa créativité. C’est un paysage théâtral presque irréel qui nous attend à la plage de Stokksnes sur la péninsule du même nom. La montagne Vestrahorn culminant à près de 500 mètres, avec ses cimes acérées enneigées et sa texture multicolore, se jette dans un lagon reflétant parfaitement les formes de la montagne dans ses eaux miroirs. La plage de sable d’une douceur et d’une noirceur intenses est parsemée de petites dunes coiffées d’épis dorés. C’est tellement beau que j’en perd mes mots. Pourtant, les conditions météo n’étaient pas en notre faveur. Un tapis nuageux couvrait le sommet de la montagne et nous plongeait dans une atmosphère grisâtre morose. Je n’imagine même pas la beauté de cette plage par une belle journée ensoleillée. Pour les moins frileux, il est possible de s’adonner au surf en eau froide durant l’été sur la plage de Stokksnes. Je me contente pour ma part de flâner sur l’immense étendue de sable noir et admirer ce paysage époustouflant sous tous ses angles. C’est certainement une des plus belles plages en Islande. 

Infos pratiques

Pour se rendre à la plage Stokksnes, il faut prendre la route 1 vers l’est au départ de Hofn. Après environ 7km juste avant le tunnel, tournez à droite et poursuivez le chemin pendant 5km sur une route de gravier. Le Viking café marque l’entrée du site. Le propriétaire des terres demande un frais d’entrée à payer au café (équivalent à 3 ou 4 euros). Pour voir la montagne en entier, il faut s’éloigner de la plage vers la base militaire.

La plage de Stokksnes au sud-est de l'Islande
La plage de Stokksnes au sud-est de l'Islande

#5 La plage de Dyrhólaey : le promontoire panoramique

Nous sommes tombés tout à fait par hasard sur la plage de Dyrhólaey en essayant de trouver la plage de Vik par une journée de vent et de pluie torrentielle où la visibilité était presque nulle. La péninsule Dyrhólaey, tout près de Vik au sud de l’Islande est caractérisée par la présence d’une arche volcanique trouée par l’érosion de laquelle elle tire son nom. C’est une route cahoteuse en lacets qui nous mène vers les hauteurs du promontoire d’où l’on a une vue panoramique exceptionnelle sur toute la côte sud de l’Islande : des étendues de plages de sable noir, des falaises vertigineuses, une toundra marécageuse, et le manteau neigeux de l’immense calotte glaciaire Mýrdalsjökull en arrière-plan. Tout en haut, le vent est tellement fort qu’on a du mal à se tenir debout. L’ancien phare qui domine ce panorama a été reconverti en hôtel de charme avec une unique chambre de type loft, à étage, qui permet d’héberger 5 personnes.

Phare de la plage de Vik
Phare de la plage de Vik
Vue sur la plage de Vik en Islande

Les plus belles plages en Islande

Avez-vous visité l’Islande ? Quelles sont selon vous les plus belles plages ? J’ai besoin d’inspiration pour mon prochain voyage en Islande, parce que je compte bien y retourner… Une seule visite, ce n’est clairement pas suffisant pour explorer ce magnifique pays.

Pour poursuivre la lecture:

Tu aimes cet article ?

Épingle le sur Pinterest !

Les plus belles plages en Islande