Ce sont les kilomètres de plages sauvages, les vagues régulières, les falaises vertigineuses, et les petites criques délicatement ourlées de sable blanc qui attirent les plus téméraires des voyageurs dans la région de Mirleft au sud du Maroc. On dit qu’ici, le temps s’arrête.


 

Trajet vers Mirleft

Notre roadtrip à travers le sud du Maroc se poursuit. Après un séjour de surf et yoga hippie chic à Taghazout, nous faisons escale aujourd’hui à Mirleft, un petit village modeste situé entre Tiznit, la ville de l’argent, et Sidi Ifni, un grand port de pêche. La route sinueuse au sud d’Agadir nous emmène dans les premiers contreforts de l’Anti Atlas, à travers des forêts d’arganiers, d’oliviers et de palmiers, avant de traverser des plaines désertiques tapissées de figuiers de barbarie. On s’arrête sur le bord de la route pour en goûter les fruits. Des petits douars et villages aux noms à la consonance étrange se succèdent. Peu de gens s’aventurent aussi creux en pays berbère. Le GPS ne capte plus. Sommes-nous perdus ? Puis, au détour d’un virage, nous retrouvons la mer, des kilomètres et des kilomètres de grand bleu et de sable fin, et des falaises vertigineuses dominant la puissance océane. Nous sommes à Mirleft.

village de Mirleft

Mirleft: La mer à son état pur

Arrivés à Mirleft, nous nous sentons à des années lumières du tourisme balnéaire d’Agadir. Ce petit bourg amazigh tranquil encore protégé du tourisme de masse est composé d’une rue principale bordée d’arcades bleues abritant tous les commerces de la vie courante, quelques cafés modestes et des échoppes de produits locaux et artisanaux. À première vue, le village ne paie pas de mine, mais la mer est l’attrait principal de la région. Son climat doux océanique attire toute l’année les touristes étrangers et familles marocaines qui se partagent ses kilomètres de sable fin. Les surfeurs et véliplanchistes adorent titiller ses vagues régulières, et ses eaux poissonneuses sont un eldorado pour les amateurs de pêche. 7 plages sont disponibles autour de Mirleft, certaines plus facilement accessibles que d’autres, et chacune offrant une expérience particulière.

plage Marabout à Mirleft

La plage du Marabout: Une expérience balnéaire typiquement marocaine

En longeant la route côtière au sud du village de Mirleft, on retrouve une petite plage très prisée par les touristes marocains. Un gros rocher percé est resté seul au milieu de la plage. En marrée haute, il se fait battre violemment par les vagues offrant un spectacle exceptionnel. En marrée basse, les enfants comme les adultes s’amusent à jouer à la chasse aux crustacés dans ses crevasses. Les plus casses-cou l’escaladent pour mieux apprécier le coucher de soleil tout en hauteur et en toute intimité sur l’immensité de l’océan. La plage du Marabout témoigne encore du temps où le Maroc était partagé entre les contrôles français et espagnol. Le gros rocher au centre servait d’ailleurs jadis de frontière entre les deux colonies.

On ne sait pas trop si c’est sa proximité ou son histoire fascinante qui fait de cette plage un lieu si populaire. Face à la plage, sur les hauteurs, se dresse une belle mosquée et le tombeau de Sidi-Mohammed Ben Abdallah, un marabout encore célébré aujourd’hui lors des « moussems ». La plage du « Marabout » est donc autant un lieu de culte qu’un terrain de jeu.

La plage Legzira: L’oeuvre d’art de mère nature

Le site communautaire de voyageurs minube.net a classé la plage Legzira 29ème parmi les 40 plus belles plages au monde. Elle est décrite comme une côte balayée par « de vents violents et des vagues qui ont sculpté des arcs et des tunnels dans les falaises rouges », faisant du littoral « un paradis pour les surfeurs en quête d’aventure ». Il fallait qu’on voit cette plage. Nous ne serons pas déçus. Devant la majesté de ses arches rouges façonnées par les vagues, on se sent si petit. Legzira est si photogénique que je lui ai consacré un article au complet. À LIRE : Legzira à Sidi Ifni : La plus belle plage du Maroc?  

Les plus belles plages du Maroc

La plage rouge Legzira a été classée au 29ème rang dans un classement des 40 plus belles plages au monde. Ce qui est certain, c’est qu’elle fait partie des plus belles plages du Maroc. Vous voulez connaitre notre avis sur le sujet ? Voici notre classement des plus belles plages sauvages du Maroc.

Les plus belles plages du Maroc

Les plages des surfers

Le rivage de Mirleft fait partie de ces petits coins perdus que les surfeurs gardent jalousement secrets. Beach break et Point break sont pratiquement au rendez-vous toute l’année sur les plages de Sidi El Ouafi, Tamahroucht, Sidi Mohammed Ben Abdellah, où Sidi Ifni mais les meilleurs spots de surf sont dans des criques presque inaccessibles. Ne comptez surtout pas sur votre GPS pour vous les indiquer. Ici, c’est le bouche à oreille qui prime. C’est ainsi que nous avons découvert une petite plage isolée qui est devenu notre lieu de prédilection pour pratiquer le surf durant notre séjour à Mirleft. Ahmed y tient l’école de surf Aftas Trip, un des premiers centres nautiques à s’établir dans la région. Cette plage est son petit coin de paradis. Les vagues y sont régulières et les touristes tapageurs très rares.

Pour y accéder à partir de Mirleft, il faut prendre la route qui se rend vers Sidi Ifni pendant 4 à 5 kilomètres. Avant de remonter la grosse pente, il faut prendre la petite piste à droite indiquée par un ancien puit. Pas très précis tout ça? Si vous vous perdez, il suffit d’utiliser le GPS marocain: Descendre la vitre et demander les directions aux passants! La plage sauvage est aussi une grande favorite des surfeurs novices. Autrefois un lieu de rencontre des hippies, elle garde cette atmosphère baba cool qui en fait l’endroit idéal pour surfer, manger des grillades de poisson sur le sable et se prélasser au soleil.

Écoles de surf, Camps de surf et Surfaris: nos bonnes adresses

Pour les débutants comme pour les surfeurs plus confirmés, il existe une offre exhaustive d’écoles de surf, de camps de surf et même de surfaris (safari en 4x4 les planches sanglées sur le toit à la chasse des meilleurs spots de surf selon les conditions).

Aftas Trip centre nautique: Ahmed, gérant d’hôtel et professeur de surf, ainsi que sa femme Bouchra et leurs enfants tiennent une maison d’hôte familiale et un centre nautique. C’est le premier établissement doté d’une école de surf et d’un club de pêche à Mirleft.

D’autre écoles et camps de surfs incluent:

Spot M Surf School
Biscou Surf school
Surf Camp Sidi Ifni
Surf Camp Sidi Ifni

La plage Imin Turga: Le coin des baigneurs

Mirleft ce sont des activités nautiques à gogo, mais c’est aussi l’endroit de prédilection pour ne RIEN faire. Alors La plage Imin Turga est particulièrement réputée pour la propreté de son sable et la qualité de son eau. Elle s’est vu descernée le label « Pavillon Bleu » attribué aux plages qui se conforment à des normes sur la qualité des eaux de baignade, l’environnement ou encore la gestion des déchets. Personnellement, je me faisais un plaisir de me prélasser au soleil en regardant les villageois et les vacanciers se disputer des matchs de foot improvisés.

Football improvisé sur une plage de mirleft

Mirleft: des maisons d’hôtes au charme incomparable

À l’instar d’Agadir, il n’y a encore aucune trace des grosses chaines hôtelières et résidences touristiques ostentatoires à Mirleft (pas encore en tout cas). Les maisons d’hôte implantées discrètement autour du village, souvent accrochées à des falaises surplombant l’Atlantique, sont de véritables lieux de détente. Certaines ont un accès direct à la plage, d’autres des vues imprenables sur l’océan.

Dar Najmat à Mirleft

Nous avons logé à Dar Najmat, une auberge pied dans l’eau confortable et sans prétention perchée en haut d’un promontoire rocheux dominant la plage du Marabout. L’endroit est idéalement situé à la sortie du village de Mirleft proche de tous les centres d’intérêt. Nous avons particulièrement apprécié la piscine à débordement avec une vue imprenable sur la plage et la mosquée. La plage est d’ailleurs accessible en descendant quelques marches. Christine, la gérante, se fait un plaisir de partager tous ses bons plans et son carnet de contacts exhaustif dans la région.

La cuisine de Hanane et Brahim propose des plats marocains maison succulents qu’on nous sert à la lueurs des bougies sur la terrasse avec vue sur la plage. Le menu du diner est décidé la journée même et fraîchement préparé sur commande. Ne manquez pas le couscous du vendredi et les beignets chauds sur la plage en guise de dessert ! Le soir, on dort en se faisant bercer par la mélodie des vagues, et on apprend enfin pourquoi, comme son nom l’indique, cette maison « Dar Najmat » est celle des étoiles.

D’autres maisons d’hôte reçoivent aussi les louanges des voyageurs comme l’hôtel de charme les trois chameaux à l’entrée du village, un vieux fort réhabilité à la déco raffinée, la maison tout en terrasses de Sally au dessus de la plage Imin Turga, la maison d’hôte Aftas Trip pour un séjour surf, ou encore la Kasbah Tabelkoukt (pour les plus gros portefeuilles) surplombant la plage sauvage, idéale pour un weekend en amoureux.

Douceur de vivre à Mirleft

Les vastes étendues de plages vierges, les hautes falaises qui surplombent l’océan, les dunes de sable façonnées par le vent du Sahara, les bâtiments historiques pittoresques, les habitants chaleureux et cette douceur de vivre font de Mirleft un havre de paix propice à la détente et à la réflexion. Nous sommes tombés éperdument amoureux de cette région. Et vous ?

Tu aimes cet article ?

Épingle le sur Pinterest !

Surf sur les plages de Mirleft et Tiznit

Infos pratiques

On vous conseille d’aller à Mirleft en voiture pour pouvoir explorer la région. La route côtière entre Agadir et Mirleft offre des paysages hallucinants. Des voitures peuvent être louées à partir de l’aéroport de Agadir. Pour ceux qui veulent y aller en transport en commun, c’est un peu plus sport mais c’est faisable. Il suffit de prendre un taxi de l’aéroport d’Agadir à Batouat ou Inezgane, Ensuite, partagez un grand taxi jusqu’à Tiznit. Le dernier tronçon de Tiznit à Mirleft peut se faire en taxi également. Sinon, il y a des bus à partir de Inezgane. Avec un taxi privé, vous pouvez négocier un trajet direct de Inezgane à Mirleft sans s’arrêter à Tiznit.

 

  • Dar Najmat : Un petit havre de paix directement sur la plage Marabout. Confort. Emplacement idéal. Traitement personnalisé.
  • Aftas Trip : Retraite de surf et maison d’hôte familiale dans un cadre de rêve.
  • Les 3 chameaux : Un vieux fort réhabilité. Pas d’accès à la plage.
  • Sally : Une maison tout en terrasses au dessus de la plage Imin Durga.
  • Kasbah Tabelkoukt : Piscine à débordement sur la plage sauvage. Pour les plus gros budgets.

 

  • Surf : Plusieurs écoles de surf, Camps de surf et Surfaris sont disponibles (voir encadré ci-haut).
  • Pêche : Courbine, Sar, Loup, Bar, Pajot, Dorade seront à déguster au four, grillés ou dans un excellent Tajine.
  • Balades à dos de dromadaires ou en quad sur les plages ou dans les dunes ou randonnées plus ludiques à dos de mulet
  • Coucher de soleil sur les arches de la plage legzira : Un incontournable!
  • Parapente : Le Nid d’aigle est un spot de parapente mondialement connu qui offre des baptêmes de l’air en tandem
  • Excursions en 4×4 ou en quad sur la plage blanche de Guelmim : Contacter une ancienne championne du trophée Aicha des gazelles au Ksar Tafnidilt pour organiser ce genre d’excursions (prévoir au moins 1 nuit à Guelmim)