Voyager en couple, partager des moments forts et créer des souvenirs indélébiles avec sa douce moitié, ça peut être un rêve éveillé… comme ça peut aussi tourner au pire cauchemar. Plusieurs couples de voyageurs aguerris partagent leurs secrets pour survivre à un long voyage à deux. Voici les 13 commandements du voyage en couple, à suivre à la lettre !

Les 13 commandements du voyage en couple

#1 Communiquez bon sang !

De nos jours, dans une époque où les couples se forment et se séparent à vitesse grand V, être un couple vieux de 10 ans parmi les jeunes qui approchent la trentaine nous fait parfois passer un peu pour des aliens. D’autant plus en voyage ! On entend tellement d’histoires de jeunes couples “parfaits”, qui une fois partis en tour du monde se disputent, arrivent au point de ne plus se supporter et finissent par se séparer. Quel est donc le secret de la réussite ? Quel conseil nous voudrions donner aux jeunes couples voyageurs (ou pas d’ailleurs !) ? Un seul mot, cinq petites syllabes résument la clef du bonheur et de la longévité d’un couple : COMMUNICATION ! Voilà, vous savez tout désormais. C’est incroyable non ? C’est en se causant qu’on arrive à passer au dessus de nos soucis et à évoluer ! C’est en se parlant, fraîchement, franchement, calmement, intelligemment et de manière constructive qu’on arrive à ne pas s’engueuler. De manière constructive c’est en s’écoutant l’un et l’autre, en acceptant les remarques de l’autre, en faisant des efforts sur soi-même ou quelques concessions, mais aussi en partageant nos ressentis, impressions et sentiments, en lâchant un peu prise, et en arrêtant d’êtres butés sur nos opinions. Oubliez la discussion de sourds où chacun à raison, la mauvaise foi et la “priorité à ma personne” ! Apprenez à vous connaitre par cœur, et vous parler en toute sincérité. Jetez la jalousie aux oubliettes et laissez les accusations futiles au fond d’un carton dans votre grenier. Mais sachez aussi défendre vos point de vues quand il le faut. Après tout, c’est ça un couple non ? Une relation bidirectionnelle, deux personnes qui s’aiment, se font totalement confiance et savent prendre leurs problèmes de front, et avancer main dans la main, ENSEMBLE.

Pour en découvrir plus sur le voyage en couple, et pour illustrer ces propos, on vous invite à venir faire un tour du côté de notre rubrique “En BD…” où on l’on partage en images l’intimité de notre vie de couple en voyage ;)

Quentin & Mariette du blog Shoes Your Path

DSC_1555

#2 Préparez-vous à découvrir l’autre sous toutes ses coutures

Aie aie, mon conseil numéro un serait probablement de se préparer à découvrir des nouvelles facettes de l’être aimé ! Car même lorsqu’on se connait déjà bien avant le départ il est assez peu probable que vous ayez déjà du avoir à faire à votre compagnon ou compagne couvert de piqure d’insecte, les cheveux sales, en train de vomir ses tripes dans une salle de bain sans porte. Oui là je dépeint l’extrême (quoique…), mais en tour du monde, surtout si on part en mode backpacker il faut bien se dire que ce n’est pas une lune de miel tous les jours ! L’eau de la douche n’est pas toujours chaude, la chasse d’eau pas forcément reliée à l’eau courante, les salles de bain pas toujours isolées, parfois on ne sent pas bon, on digère mal le petit plat acheté dans la rue… Parfois on découvre aussi simplement que l’autre est parfois un peu bizarre… Je me rappelle le regard interrogateur de Benoit lorsqu’il avait fait irruption dans notre chambre de guesthouse dans laquelle nous n’avions pas de fenêtre ni de vraie lampe et qu’il ma retrouvé assise par terre en petite culotte en train de m’épiler les jambes avec mon épilateur dans une main et la lampe frontale vissée sur la tête ! Hahaha les joies du voyage en couple je vous dis !

Fabienne & Benoît du blog Novomonde

sexy-toujours

#3 Préparez votre voyage en équipe

Lorsque vous préparez votre voyage en couple, mettez à plat vos envies et vos objectifs de voyage. Communiquez, discutez, parlez, partagez vos émotions et vos sentiments. Soyez bien certain que vous aimez le même type d’aventure et que vous êtes aussi motivé l’un que l’autre par cette nouvelle vie. Voyager à long terme n’est pas toujours rose et il faut être un couple fort pour surmonter les nombreux obstacles qui jailliront sur votre route.

Maxime & Alizé du blog Détour Local

Detour_local_02

#4 Lâchez prise !

Mon conseil peut sembler étrange, dans le laissé-allé, la désinvolture la plus totale… Mais non, le lâcher-prise, c’est bien plus que cela ! Le lâcher-prise, c’est accepter. Accepter que tout ne soit pas parfait, que tout ne se déroule pas comme prévu, qu’il y ait des problèmes sur les routes et des désaccords dans le couple. Et désaccord ne signifie pas forcément dispute. On peut s’aimer très fort, vivre ensemble et ne pas être 100% d’accord sur tout avec sa moitié. C’est même très sain !

Même si nous passons 24h/24 et 7 jours/7 avec l’autre, nous restons deux personnes différentes, chacune avec ses envies, ses rêves, son caractère et ses limites. Lâcher prise, c’est accepter l’autre totalement et l’aimer pour ce qu’il est, dans ses bons et mauvais côtés.

Lâcher prise, c’est se dire que ce n’est pas grave si l’autre à oublié un chargeur dans l’hôtel précédent. Lâcher prise, c’est accepter les émotions et les besoins de l’autre, même s’il ne correspondent pas aux nôtres. Accepter sans s’écraser. Accepter sans s’oublier. Un juste équilibre à trouver qui permet de profiter pleinement des surprises sur les routes et des moments d’intense complicité avec son amoureux, moments qui ne seront possibles que dans un climat de confiance et d’acceptation totale de chacun.

Bref, lâchez-prise : le monde, tout comme votre conjoint, n’est pas parfait… Mais c’est aussi pour cela qu’on les aime !

Amandine & François du blog Un sac sur le dos

DSC09185

#5 Séparez vous !

Ne vous méprenez pas, nous ne vous conseillons pas de quitter votre partenaire… Mais bien de prendre du temps pour vous lors d’un voyage en couple, surtout s’il dure longtemps.

Ce qui fait souvent le plus peur aux couples qui partent un long moment en vadrouille, c’est de se retrouver en permanence avec son conjoint, 24/24 7/7. Crainte tout a fait compréhensible !

Mais aucune règle n’impose aux couples de rester collés en permanence parce qu’ils voyagent (enfin je crois…), alors pourquoi s’infliger ce traitement qu’on n’imaginerai pas supporter au quotidien ? Bon ok, je dramatise un peu, mais si pour certains tourtereaux cette promiscuité ne posera pas de problème, il n’y a aucune honte à se dire que s’accorder des moments sans l’autre peut être salvateur.

Au contraire, faire une balade seul au marché peut permettre des rencontres plus facile qu’en couple, faire une descente de la mort en VTT quand l’autre à le vertige peut calmer les frustrations. Partir chacun de son côté pour visiter des coins de la ville différent pour respecter son propre rythme peut apaiser les tensions.

Ça sent le vécu ? Je confirme !

Sébastien & Laura du blog les Globeblogueurs

Nord ouest argentin

#6 Faites des compromis !

Les vacances, les voyages, sont quelque chose de très précieux pour chacun d’entre nous. On y projette plein de choses, qui peuvent être différentes de ce que l’on est dans la vraie vie et surtout aux antipodes de celles de notre conjoint. Par exemple, tandis que l’un a l’intention de profiter de ce temps là pour se lever méga tôt et faire plein de sport, l’autre au contraire rêve grasses matinées, farniente et soirées en boîtes. Ces exemples se déclinent à l’infini (avec la bouffe, le rythme…

Dans ces cas-là un mot d’ordre : COMPROMIS. Parfois il est bon de se rappeler que c’est le voyage de tout le monde. Avec le temps ça s’apprend (mais ça peut surprendre la première fois). Et c’est d’ailleurs valable pour toute personne avec laquelle on voyage (on n’est pas tous capables de voyager ensemble).

Nous par exemple, le ciment de nos voyages est devenu le blog. Ca nous aide à renforcer cette idée de compromis. JP par exemple adore le sport et les grandes randonnées : ça le détend et il apprécie de sentir sa forme physique se développer au fil du séjour. Pour moi Delphine, c’est compliqué : je n’aime pas du tout, mais alors pas du tout marcher. Parfois j’y arrive (s’il y a un objectif au bout), mais certains jours impossible, et si j’y vais je grogne et lui gâche sa balade. Du coup maintenant, il m’arrive régulièrement de le laisser y aller tout seul ; je reste dans la voiture avec un bouquin, je fais des photos… A contrario, les soirs où j’ai envie d’aller me faire un petit karaoké dans un bar de bikers, il faut que je le paye pour me suivre (et ses grognements ont vite raison de mon entrain). Pour la première fois lors de notre dernier roadtrip aux Etats-Unis, on s’est séparés une journée : il est allé faire une giga marche pendant que je me reposais tranquille au bord de la piscine du motel, en réservant les activités du lendemain. Des 90 jours de notre voyage en couple, c’est celui où l’on a été le plus contents de se retrouver le soir et de tout se raconter. On dirait la vraie vie, non ?!

Delphine & Jean-Philippe du blogLost in the USA

DCIM100GOPRO

#7 Reportez les conflits !

Lorsqu’on voyage en couple pour une longue période, on vit sa relation à cent à l’heure, et on passe forcément par des moments “je t’aime à la folie” et par des moments “Je te déteste”, une montagnes russes d’émotions qu’on doit apprendre à gérer. Et lorsqu’on est au sein d’une tribu au fin fond de la jungle équatorienne, à 3000m dans les montagnes du Népal, ou coincés dans un bus psychédélique au Vietnam pendant 38h, on perd le “luxe” de pouvoir bouder. On a trouvé un moyen infaillible pour résoudre les conflits: Reporter le conflit ! On se dit “on fait pause ?” et on reprend la discussion quelques heures plus tard ou le lendemain lorsque la poussière est retombée. Souvent, le conflit s’est résolu tout seul car c’était tout simplement le résultat d’une accumulation d’éléments de stress, de frustration ou d’inconfort passagers. Lorsqu’on en reparle plus tard à tête froide, ça permet d’identifier la source du problème sans tomber dans le blâme, les attaques défensives et la mauvaise foi. Alors, avant d’entreprendre un voyage en couple, entraînez-vous à remplacer les séances de crêpage de chignon et de boudage par des séances de tendresse et d’empathie. Faites l’amour pas la guerre !

Nadia & Mike du blog Lovetrotters

Voyage en couple en bolivie

#8 Assignez-vous des rôles !

Lorsqu’on voyage en couple, c’est comme dans la vie de tous les jours, il faut savoir former une équipe en jouant sur les forces (et les faiblesses) de chacun. Dans notre couple par exemple, moi je suis celle qui aime organiser, rechercher et rêver à tout ce qu’on va voir, à tout ce qu’on va goûter. Je suis également celle qui angoisse pour un rien! Michaël lui, c’est l’aventurier, mais c’est aussi le réaliste. C’est lui qui se cache derrière la caméra et dont le calme arrive toujours à me rassurer.

En voyage, on a donc tous les deux notre rôle à jouer, mais ce sont des rôles complémentaires qui, au final, nous permettent de profiter au max de notre séjour. Moi, je suis celle qui planifie et qui s’assure qu’on à les documents nécessaires. L’historienne que je suis s’occupe également de tout noter : ce qu’on voit, ce qu’on mange ainsi que nos moments cocasses! Lui, c’est une fois arrivé sur place qu’il prend la relève. Il devient le chauffeur, le photographe, le comptable et surtout, la personne qui me force à essayer de nouvelles choses et à sortir de ma zone de confort!

Qu’on soit en voyage ou non, lorsqu’on est en couple, il faut former une équipe. C’est comme quand on a essayé de naviguer une battelina coda di gambaro à Venise, soit on travaillait ensemble pour avancer, soit on faisait du surplace!

Marie & Michaël du blog Entre 2 Escales

Marie&Michaël - entre2escales

#9 Continuez d’aller vers les autres

A tous les voyageurs, ce n’est pas parce que l’on parcourt le monde avec sa moitié que l’on doit se priver de faire connaissance avec d’autres personnes. Vivre au quotidien à deux et exclusivement à deux peut parfois relever du défi et cela nous semble donc primordiale d’échanger avec d’autres gens de temps en temps, quels qu’ils soient : autres voyageurs étrangers, couples, français d’ici ou d’ailleurs, locaux,… Ils auront forcement de bonnes choses à vous apporter et viendront finalement enrichir votre voyage. Cela permet de s’aérer l’esprit et de casser la petite routine qui s’installe entre vous mine de rien. Il n’est pas toujours évident de faire un pas vers les autres lorsqu’on en a pas forcement besoin, c’est une évidence, mais qui sait, peut-être certains deviendront-il par la suite des amis ? Et la croyez-nous, vous aurez tout compris et votre couple gagnera en longévité :)

François & Elen du blog Le Voyage Connecté

Continuer d'aller vers les autres

#10 Déconnectez et vivez le moment présent!

Si nous devions donner un seul conseil aux couples qui sont sur le départ ou qui ont le projet de voyager long terme ensemble, c’est d’absolument VIVRE le voyage en couple à fond et éviter de tomber dans le piège de leur blog ou page Facebook! C’est un peu con de dire ça et en même temps c’est assez objectif!

Nous avons parfois croisé des couples qui avaient choisi de tellement tout orienter dans leurs journées pour faire LA (LES) photo(s) parfaite(s), LA video (qui allait leur demander 3h de montage) qu’au final ils passaient à côté de la raison principale pour laquelle ils étaient partis: lâcher prise, prendre le temps, découvrir le monde dans un environnement different, etc.

Alors, oui c’est nul de dire ça quand on a un blog parce que forcément on y pense à la prise de photo/video quand on visite un lieu magnifique au bout du monde, mais il n’y a pas de mal à prendre du plaisir en se déconnectant, à enlever ce stress complètement inutile: VIVEZ donc chaque moment, chaque instant sans aucune contrainte, c’est ça que nous conseillons aux futurs voyageurs !

Pierre & Roxane du blog Allons voir ailleurs

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

#11 Faites des activités seul(e) !

Le propre du voyage en couple, c’est justement d’être à deux, partout, tout le temps et à tout moment ! Mais c’est aussi ce qui peut être fatal…

Dans la vie, il est assez rare de tout vivre ensemble, exactement au même moment, à deux ! Chacun ayant son job et ses occupations… Alors en voyage, c’est pareil : pour que la complicité des premiers jours dure des mois et des années, nous avons pris le parti de s’organiser également des activités tout seul.

Il est pour nous impossible de s’occuper de l’autre si on ne prend pas le temps de s’occuper de soi ! C’est pourquoi il nous arrive de nous séparer : Thomas part en trek sur la journée pendant que je prends le temps de m’occuper de moi et du blog ! On apprécie d’autant plus nos retrouvailles le soir avec plein de choses à se raconter et le plaisir de se retrouver.

Avec cette liberté, nous pouvons vivre nos rêves à fond, que ce soit ensemble, ou tout seul par moment. Nous ne sommes pas bridés par les envies et les goûts de l’autre et chacun y trouve son compte !

Thomas & Élodie du blog Planete3w.fr

voyage3w-couple

#12 Prévoyez des moments coquins !

Vous vous apprêtez à partir au soleil ? Au bord de mer ? Explorer et faire des randos ? Vous imaginez sûrement un moment coquin avec votre partenaire, le soir, la nuit tombée, un cocktail en main après une longue journée de découverte!? Du genre Adam et Eve sur une plage déserte ? Stop! On ne veut pas en savoir plus !! Malheureusement, il est probable que tout cela ne soit qu’une illusion, un mythe, un fourvoiement! Le sexe à la maison c‘est bien plus simple. Et oui on est désolés mais à moins que vous soyez des adeptes du tourisme sexuel (et on ne vous jugera pas, nous on adore ça… Ah non en fait on n’adore pas) avoir un moment intime ça relève bien souvent du défi.

Concrètement lorsqu’on voyage en couple on se lève assez tôt pour pouvoir profiter, on bourlingue toute la journée, on n’arrête pas de marcher, on ne rentre pas se reposer, on file passer la soirée et manger quelque part, à tout ça on ajoute les 8h de jetlag et finalement en rentrant il ne reste bien souvent plus qu’un souvenir de ce qui autrefois était un désir puissant… (On reparle du sexe à deux là, pas du tourisme sexuel cochons!). Alors un conseil, n’ayez pas de trop grandes attentes en la matière, et pensez à vous reposer de temps en temps, à faire une petite sieste, de cinq à sept par exemple ? ;)

Adeline & Tony du blog On met les voiles

On met les voiles small

#13 Evitez une galère courante !

Et un petit dernier conseil pour la route. Si toi aussi, tu as l’angoisse que ton sac n’ait pas pris le même avion que toi, et de porter les petites culottes de ta femme pendant une semaine ;) Pas de souci ! Un conseil tout simple et bien pratique lorsqu’on voyage en couple : répartir les affaires de chacun dans les deux sacs à dos. Que se soit les vêtements, les papiers ou le matériel, même en cas de perte ou de vol, une partie des affaires de l’un où l’autre sera dans un des sacs épargnés. Cela permet de se retourner sereinement, en attendant de trouver une solution. Sauf si Robert veut développer son côté féminin :D

Marie & Carole du blog blogtrotteuses

Blogtrotteuses-VTDM

Tu aimes cet articles ?

Épingle le sur Pinterest !

Les 13 commandements du voyage en couple