Au milieu de la Mer de Chine Méridionale, à 300 km au large de la mythique île de Bornéo en Malaisie, s’étend l’îlôt de Layang Layang. Entourée de récifs de corail et de tombants vertigineux de plus de 2000 mètres de profondeur, cet atoll perdu au milieu de nulle part est réputé dans le monde entier pour ses fonds marins richissimes qui attirent toutes sortes de pélagiques incluant des bancs de requins marteaux, au grand bonheur des plongeurs.

[CONCOURS] Courez la chance de gagner un rabais de $200US sur un séjour de plongée sous-marine à l’île de Layang Layang. Rendez vous sur Facebook pour participer…

Posted by lovetrotters.net on Friday, November 20, 2015

Seuls au monde à Layang Layang

Nous n’avons jamais été à un endroit aussi isolé que Layang Layang, une île artificielle construite par dessus un petit atoll composé de 13 récifs de corail reliés entre eux. C’est une destination exclusivement réservée à la plongée sous-marine d’une renommée mondiale. Il n’y a absolument rien d’autre à faire à part explorer les fonds marins, manger, et se dorer au soleil entre deux plongées. En fait, l’expérience est similaire à un séjour de plusieurs jours en bateau de plongée « liveaboard, » sauf qu’on revient sur la terre ferme après chaque plongée. Sur l’île, il n’y a pas de village, donc pas de bateaux, pas de pêcheurs, pas de pollution, seulement une petite base navale éco-energétique et un seul et unique hôtel, le Avillion Layang Layang Resort.

Layang Layang est seulement accessible par avion. En fait, il n’y a souvent qu’un seul vol par semaine à partir de Kota Kinabalu, la capitale de l’état du Sabah en Malaisie. Cet avion transporte les plongeurs, leur équipement, les employés et les vivres pour la semaine à venir. Vu du ciel, l’île a l’air plus grande qu’elle ne l’est vraiment, mais la surface habitable fait à peine la longueur de la piste d’atterrissage. On atterrit ainsi littéralement aux portes de l’hôtel. Le pilote n’a pas droit à l’erreur. Il suffit de marcher une bonne vingtaine de mètres sur la piste pour arriver à la réception. L’avion fait demi-tour et repart de si tôt. Nous sommes livrés à nous même au beau milieu de l’océan. C’est quand même un sentiment très bizarre, un mélange d’excitation et d’angoisse. On se sent privilégiés bien entendu, nous avons une île à nous tous seuls pendant 8 jours. En même temps, nous sommes sur une île au milieu de nulle part tous seuls pendant 8 jours…

malaysia-layang-layang--4
malaysia-layan-layang-00276
malaysia-layang-layang-00427
malaysia-layang-layang-00604

Layang Layang, paradis des plongeurs

Hop pas de temps à perdre, on prend à peine possession de nos chambres qu’on nous convoque déjà au centre de plongée pour nous équiper et nous préparer pour la première plongée. En 8 jours, nous allons plonger 18 fois, 3 plongées par jour sauf le premier jour (2 plongées) et la veille de notre départ (une plongée seulement 24h avant notre vol). Le centre PADI dispose de plusieurs bateaux qui se rendent sur les sites en 10 à 20 minutes pour les sorties plongée quotidiennes. Le bonheur ! Nous faisons connaissance avec nos six dive buddies, nos compagnons de plongée, tous des plongeurs très expérimentés, et nos deux dive masters Alvin et Victor très sympathiques qui vont nous guider pendant les 8 prochains jours.

malaysia-layang-layang-00340
malaysia-layang-layang-00361

Les récifs coralliens recouverts de gorgones qui entourent l’île de Layang Layang, et les tombants plongeant jusqu’à plus de 2 000 mètres de profondeur, forment ici une merveille géographique, et les courants remontant des grands fonds, riches en nutriments, attirent nombre d’espèces sous-marines, des plus petites aux plus grosses formant un écosystème unique au monde. Dès la première plongée, nous sommes éblouies par la richesse et la santé des coraux, l’abondance de vie, la densité de poissons tropicaux, et surtout par l’incroyable visibilité qui atteint 30 à 60 mètres, en moyenne toute l’année. Il faut le voir pour le croire.

Plusieurs sortes d’espèces élisent domicile dans ces eaux limpides et riches, et d’autres s’y rendent durant la saison des pontes pour y procréer. Notre première impression sur la plongée à Layang Layang c’est que les poissons sont beaucoup moins farouches qu’ailleurs, sûrement parce que l’île est tellement isolée qu’il n’y a pas de pêche et très peu de plongeurs. On rencontre dans ces eaux, des napoléons géants, des bancs de carangues et de barracudas, des tortues, des raies manta, des dauphins, des requins gris ou à pointes blanches au milieu d’une forêt de gorgones, des bancs de thons et de barracudas, des mandarins, des hippocampes, des poissons fantômes, des requins léopards, et même les occasionnels requins baleines, et bien sûr des requins-marteaux (entre mars et mai), solitaires ou en bancs, qui ont rendu célèbre Layang Layang.

malaysia-layang-layang-0128603
malaysia-layang-layang--2
malaysia-layang-layang-0321
malaysia-layang-layang-1278
malaysia-layang-layang-3266
malaysia-layang-layang--8
malaysia-layang-layang--7
malaysia-layang-layang-0312
malaysia-layang-layang--9
malaysia-layang-layang-
malaysia-layang-layang-1718
malaysia-layang-layang-00371

Les sites de plongée à Layang Layang

malaysia-layang-layang--3

Il y a 14 superbes sites de plongée à découvrir, tous très proches de l’île. Au Shark Cave, on risque de côtoyer intimement les requins léopards et les requins à pointes blanches. Le D’Wall est un très beau tombant vertical avec un magnifique surplomb, planté d’énormes éponges cratères qui abritent toutes sortes d’espèces incluant des bancs de jacks, de thons et autres poissons gibiers, mais aussi de plus gros pélagiques comme les majestueuses raies manta et plusieurs races de requins. Pour un kaléidoscope de couleurs comme nul part ailleurs, il faut se rendre au Dogtooth Lair, un tombant profond vertigineux avec plusieurs terrasses tapisseés de corail de toutes les formes et couleurs, et des crevasses parfaites pour retrouver des tortues ou des requins somnolents. On garde toujours un oeil sur le grand bleu en espérant rencontrer les requins marteaux et autres grosses pointures. Pour une plongée plus sereine, on se rend au site Snapper, et on se laisse emporter par le courant en admirant le théâtre de la vie sous-marine comme dans une salle de cinéma. Un de mes sites favori est le Gorgonian Forest, une forêt de gorgones peu profonde qui donne vraiment l’impression d’être dans un aquarium géant. Nous sommes souvent escortés par des bancs de poissons, mes préférés étant les bancs de barracudas qui explorent la forêt sous-marine en même temps.

malaysia-layang-layang-00335
malaysia-layang-layang-00374
malaysia-layang-layang-1259
malaysia-layang-layang-0350
malaysia-layang-layang--6
malaysia-layang-layang--14
malaysia-layang-layang--13
malaysia-layang-layang--10
malaysia-layang-layang--12
malaysia-layang-layang-1561
malaysia-layang-layang--11
malaysia-layang-layang-6
malaysia-layang-layang-5
malaysia-layang-layang-4
 
malaysia-layang-layang-3
malaysia-layang-layang-3-2
malaysia-layang-layang-2
malaysia-layang-layang-00350
malaysia-layang-layang-00418

Moi, le simple fait de plonger me profère une paix intérieure sans égale. Lorsque je suis dans l’eau en apesanteur dans ce monde de silence, je médite. C’est un des rares moments ou je réussi à complètement concentrer mon attention et diriger mon énergie sur une chose: le moment présent. Je respire, je suis vivante, je suis présente. Je suis en admiration totale devant la majesté du monde. Je me rend compte de ma petitesse et de ma vulnérabilité mais aussi de mon énorme impact sur cette nature si grandiose et si fragile en même temps. Le temps s’arrête. J’admire une simple crevette se transformer en vraie guerrière pour protéger ses oeufs. Je scrute une famille de némos qui essaient de se camoufler en vain à travers les tentacules de leur anémone en l’occurrence trop petite. Tiens, un banc de thons qui se mettent en formation complexe pour hypnotiser le jeune requin malhabile en quête de son goûter. Et moi, je suis présente, témoin du cycle de la vie. Je suis là, je respire, je suis vivante, et j’en suis reconnaissante.

malaysia-layang-layang-00545
malaysia-layang-layang-00397
malaysia-layang-layang-00408

Nos coups de coeur à Layang Layang

Toutes nos plongées à Layang Layang étaient mémorables mais il y a quelques petits moments spéciaux qui vont rester des souvenirs indélébiles.

Le cortège de bienvenue de dauphins

Qui ne retombe pas en enfance en voyant des dauphins ? Nous avons été escortés plusieurs fois par des centaines de dauphins sauvages à longs becs très joueurs qui faisaient des pirouettes comme pour nous accueillir. Une fois, on ne pouvait même plus s’en débarrasser, ils nous ont suivi pendant une bonne demi heure et sont même restés avec nous lorsqu’on a plongés. Hystérie générale sur le bateau et dans l’eau.

La danse avec MA raie manta

Je ne pourrais exprimer en mots le moment privilégié que j’ai eu en compagnie de la plus gigantesque raie manta que je n’ai jamais vu qui m’a accompagnée seule pendant un bon dix minutes avant de de se retourner sur le dos et disparaitre dans le grand bleu. C’est MA raie manta à moi, la mienne, MA raie ! Étoiles dans les yeux pour l’éternité.

malaysia-layang-layang--5

À la recherche des requins marteaux dans le grand bleu

Nager dans le grand bleu était une première pour nous et c’est une sensation inégalé car on n’a aucun point de repère. On flotte silencieusement dans cette masse infinie d’eau limpide comme si on était dans l’espace. Nous sommes allés plusieurs fois à la recherche des requins marteaux dans le grand bleu, sans grand succès. On cherche à droite, à gauche, en bas, en haut, rien, que du bleu à perpétuité. Bon, on était hors saison en juillet mais on espérait quand même en rencontrer un ou deux de perdus, blessés ou fainéants qui n’ont pas suivi les autres lors de leur migration. Du coup, on en a profité pour faire les fous.

malaysia-layang-layang-

Le bureau de poste le plus profond de la planète

Nous avons eu le privilège d’être les premiers à envoyer des cartes postales sous-marine à partir du bureau de poste sous-marin le plus profond au monde à 40 mètres qui vient d’être installé et inauguré à Layang Layang en juillet 2015. Nous avons envoyé plusieurs cartes postales à nos familles et à nos fans Facebook. pour les remercier de voyager avec nous.

malaysia-layang-layang--2
malaysia-layang-layang-0047
malaysia-layang-layang-0053

Le yoga sur la piste d’atterrissage d’avion

Vu qu’il n’y a aucun avion pour les prochains 8 jours, il fallait bien utiliser la piste d’atterrissage pour quelque chose. C’est devenu ainsi notre lieu de rencontre pour la séance de yoga quotidienne. Avec 1 kilomètre de longueur, c’est aussi parfait pour le petit jogging du matin au bord de l’eau.

malaysia-layang-layang-00655
malaysia-layang-layang-00642
malaysia-layang-layang-00664
malaysia-layang-layang-00628
malaysia-layang-layang-00472
malaysia-layang-layang-00499

Les couchers de soleil à Layang Layang

L’emplacement de l’île au milieu d’un lagon exposé aux forces de la nature donne lieu à des couchers de soleil absolument spectaculaires. Je ne manquais ce moment pour rien au monde. Lorsque le soleil embrase la mer et la teinte de mille feux, je suis envahis par un profond sentiment de quiétude et de plénitude. Je me sens enveloppé par la lumière, en communion avec dame nature. C’est à couper le soufffffle, d’abord, et une boufffffffffée d’oxygène ensuite.

malaysia-layang-layang-00510
malaysia-layang-layang-00522
malaysia-layang-layang-00525
malaysia-layang-layang-00676
malaysia-layang-layang-00678

La vie en dehors de l’eau à Layang Layang

Durant notre séjour, on a eu l’impression de passer plus de temps sous l’eau que sur la terre ferme. En fait, entre les 3 plongées et les 5 repas par jour, il ne reste pas beaucoup de temps pour faire autre chose. D’autant plus que 3 plongées par jour dans les profondeurs, les courants, et tout l’effort qu’on fourni à pourchasser des requins, des tortues ou des raies, ça nous éreinte bien comme il faut (c’est peut-être aussi juste nos vieux os de trentenaires). À la surface, on peut quand même assez facilement s’occuper. Il faut savoir que vu sa position stratégique, Layang Layang est également un refuge pour de nombreux oiseaux migrateurs qu’on peut observer de très près sur une petite île avoisinante. Autrement, honnêtement on passe le peu de temps qu’on a entre les plongées pour se reposer, lire un livre ou se partager les photos et vidéos de nos plongées tout simplement.

malaysia-layang-layang-00393
malaysia-layang-layang-00390
malaysia-layang-layang-02894
malaysia-layang-layang-02967
malaysia-layang-layang-02806
malaysia-layang-layang-00673

Plonger à Layang Layang: Infos pratiques à retenir

Les Big 5 des espèces marines à Layang Layang

En plongeant à Layang Layang, on garanti de rencontrer au moins 3 des big 5:

  1. Les requins marteaux
  2. Les requins de récif
  3. Les Raies Manta
  4. Les Carangues géantes (Giant Trevally)
  5. Les Dauphins

Durée et prix du séjour de plongée à Layang Layang

  • Un seul hôtel sur place, le Avillion Layang Layang Resort. C’est une résidence 3 étoiles qui a besoin d’un bon coup de peinture mais les chambres sont propres et confortables.
  • le Séjour de 5 ou 8 jours en pension complète allant de 1400$ à 3500$ par plongeur. Le forfait inclus:
    • 5 repas par jour en mode buffet. C’est très varié et très copieux.
    • 3 plongées par jour en bateau sauf le jour d’arrivée (2 plongées) et le jour du départ (1 plongée).
    • Utilisation des bouteilles, des plombs et ceintures de poids.

Équipement de plongée à Layang Layang

  • La plupart des plongeurs viennent à Layang Layang avec leur propre équipement de plongée.
  • Il est possible de tout louer sur place. L’équipement de location n’est pas neuf mais il est bien entretenu. Cependant, si vous n’avez pas votre propre équipement, il serait préférable de le louer en ville à Kota Kinabalu car ça reviendrait certainement moins cher. Pour vous donner une idée, un ensemble complet de plongée incluant la combinaison, le BCD, régulateur, masque et les palmes reviendrait à 180MYR ou 42$ par jour au centre de plongée de Layang Layang.
  • Il est fortement recommandé d’avoir un ordinateur de plongée vu le nombre élevé de plongées consécutives et les profondeurs infinies. Un ordinateur peut être loué sur place pour 50MYR ou 12$ par jour.

Quelle est la meilleure période pour aller à Layang Layang ?

  • Période des requins marteaux: entre Mars et Mai, il y a de fortes chances de rencontrer de grands pélagiques comme des requins marteaux seuls ou en groupe. C’est aussi la meilleure période pour voir des bancs de poissons gibiers comme les carences (trevally), les barracudas et les thons.
  • La destination étant très convoitée pendant la saison haute (mars à mai), il est recommandé de réserver sa place plusieurs mois à l’avance ou d’éviter les foules et d’y aller en Juin.
  • Le Avillion Layang Layang Resort et son centre de plongée ne sont ouvert que de Janvier à Août. Tout est fermé lors de la saison des cyclones.

Comment se rendre à Layang Layang ?

  • Par avion uniquement en vol direct entre Kota Kinabalu et Layang Layang avec MAS Wings, un subsidiaire de Malaysia Airlines.
  • Il n’y a souvent qu’un vol par semaine sauf en saison haute (Mars à Mai).
  • Le prix du trajet aller-retour est fixé à 408$ par personne.

Mesures de sécurité et procédures d’urgence

  • Le centre de plongée est très strict concernant les mesures de sécurité et si elles ne sont pas respecté une amende de 100$ ou une interdiction de plonger pendant 24 heures peut être attribué!
  • Oxygénothérapie disponible au centre et sur les bateaux. Il y a un caisson de decompression à Kota Kinabalu (300km par avion).

Posez nous toutes vos questions dans la section commentaires ci-bas. Bonnes bulles !

malaysia-layang-layang-00460