Il n’y a pas grand chose qui se compare à dormir à la belle étoile dans un désert sous un ciel dégagé et se réveiller sur le spectacle du soleil qui se lève derrière les dunes de sable. C’est tout simplement magique. Accompagnez-nous dans cette exploration du Grand Désert indien!

La ville fortifiée de Jaisalmer au Rajasthan ne faisait pas partie de notre itinéraire à la base, mais une rencontre improbable à Jaipur avec Ashraf, un grand voyageur mais surtout un grand rêveur originaire du petit village de Jaisalmer, nous fait tout de suite changer d’avis. Nous nous sommes très vite liés d’amitié avec ce charmant personnage qui, sans trop de peine, réussit à nous convaincre de visiter sa ville natale et son auberge Mystic Jaisalmer.

C’est ainsi qu’on embarque dans le prochain train couchette de Jaipur en direction de Jaisalmer. C’est notre première expérience dans un train en Inde et une dont on se rappellera toujours, et pas pour les bonnes raisons, mais ça c’est une autre histoire. 17h plus tard, nous sommes enfin arrivés à destination aux portes du désert du Thar une centaine de kilomètres de la frontière avec le Pakistan. Nous restons avec Ashraf au Mystic Jaisalmer, une charmante petite guesthouse décorée avec un goût mughal oriental qui nous donne l’impression d’être chez nous. Nous prenons quelques jours pour apprécier ce petit havre de paix en compagnie d’Ashraf, visiter le fameux fort de Jaisalmer sur lequel nous avons une vue imprenable à partir de notre terrasse, avant de partir en expédition dans le désert.

india-jaisalmer-camel-safari-72
india-jaisalmer-camel-safari-09874
india-jaisalmer-camel-safari-09880
india-jaisalmer-camel-safari-09894
india-jaisalmer-camel-safari-09899

Le jour J, nous sommes six surexcités à bord du 4×4, accompagnés de notre guide, Mr Soda. Oui je sais quel drôle de nom ! Je vous épargne tous les jeux de mots et blague pourris que ce surnom a inspiré pendant tout le trajet, et même une bonne partie de la soirée.  Nous faisons tout d’abord un premier arrêt dans des anciennes ruines, une sorte de village fantôme, puis dans un autre petit village dans lequel on nous invite à prendre le célèbre thé Chai du Rajhastan, un délice.

india-jaisalmer-camel-safari-00082

Quelques heures de chemin cahoteux plus tard, nous sommes introduits à nos chameaux (qui sont en fait des dromadaires) qui vont nous faire traverser les terres arides du désert du Thar jusqu’à notre campement de fortune au milieu des dunes de sable. Du haut de nos très hautes montures, on scanne le désert à la recherche des animaux sauvages qui vivent dans le désert. Nous croisons les petites gazelles indiennes toutes délicates qui sautent gracieusement à travers les buissons, quelques chèvres et de drôles de paons qui grimpent aux arbres, mais aucune trace des renards rouges du désert. Ça doit être les clochettes de nos chameaux qui leur font peur.

En parlant de chameaux, ce n’est vraiment pas confortables ces bêtes là, et je m’excuse auprès de tous les chameaux du monde mais c’est vraiment con aussi. Je me demande comment faisaient les peuples nomades pour traverser des centaines, voir des milliers de kilomètres les jambes écartées autour de ces colosses bornés du désert. En tout cas, les courbatures après 2h à tanguer sur le dos d’un chameau sont atroces.

india-jaisalmer-camel-safari-00154
india-jaisalmer-camel-safari-00345
india-jaisalmer-camel-safari-00111
india-jaisalmer-camel-safari-00157
india-jaisalmer-camel-safari-00183
india-jaisalmer-camel-safari-00246

On arrive au pied d’une grosse dune de sable juste à temps pour profiter d’un coucher de soleil à tomber par terre. Dès la tombée de la nuit, nos guides allument un feu de bois et s’affairent à nous préparer à souper. Au menu, du dhal, un curry végétarien, du riz, des chips multicolores et du pain indien Chapati qu’ils ont préparés de A à Z sur place avec les moyens rudimentaires du bord. Très impressionnant !

india-jaisalmer-camel-safari-00191

Autour du feu, nos guides s’improvisent des instruments de musique en utilisant les marmites, les bouteilles d’eau et les ustensiles de camping et nous bercent aux sons de percussions tribales et de mélodies romantiques, alors qu’on est avachis sur le dos en admiration totale devant ce fabuleux spectacle céleste.

Au moment de faire dodo, j’étais quand même un petit peu angoissée en voyant les scarabées noires à antennes surgir et replonger dans le sable. Je n’ai toujours aucun contrôle sur ma phobie des insectes, c’est frustrant. Sauf que cette fois, le ciel étoilé est tellement époustouflant que ça finit par m’hypnotiser et je dors comme un bébé. On se surprend à ouvrir les paupières plusieurs fois pendant la nuit sur ce tableau éblouissant d’étoiles et étoiles filantes clairsemées autour de la voie lactée. C’est tellement beau que je trouve ça difficile de fermer l’oeil. Le réveil au petit matin est encore plus magique que le coucher du soleil de la veille. 

india-jaisalmer-camel-safari-00294
india-jaisalmer-camel-safari-00306
india-jaisalmer-camel-safari-00300

Malgré les conditions rudimentaires de notre campement, tout le monde se réveille en forme. On nous sert le petit déjeuner et hop rebelotte, on remonte sur nos chameaux respectifs pour un autre 2h d’expédition vers la civilisation.

india-jaisalmer-camel-safari-00386
india-jaisalmer-camel-safari-00196

Quel tour choisir pour un safari à dos de chameau dans le désert ?

En plus des agences spécialisées, presque tous les hôtels, les maisons d’hôte et les auberges offrent leur propre safari à dos de chameaux, ce qui rend le choix difficile. Il y a plusieurs questions à poser avant de faire son choix:

  • Assurez-vous que chaque personne va avoir son chameau privé. Certaines agences entassent deux personnes par chameau pour réduire les coûts.
  • Demandez l’itinéraire complet. Le plus éloigné de la ville, le mieux c’est. Nous étions à environ 40km de Jaisalmer dans le parc national.
  • Assurez-vous que la nourriture (souper et petit-déjeuner), les frais d’entrées aux village et au parc national sont tous inclus.

Nous avons choisi d’y aller avec Mystic Camel Tours et nous en sommes très satisfaits. Nous avons aperçu au loin une autre caravane de touristes, qui a vite disparue à l’horizon. À part ça, nous étions absolument tous seuls tout le long.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser dans la section commentaires ci-bas et on se fera un plaisir d’y répondre.

Bon vent !

india-jaisalmer-camel-safari-00267