Voyager c’est découvrir le meilleur comme le pire de la nature humaine. En visitant le musée du génocide du Cambodge et les charniers de Phnom Penh, nous avons été exposés aux pires atrocités que ce pauvre peuple a dû subir il y a à peine 30 ans sous le régime radical meurtrier des Khmer Rouge qui, en 3 ans de règne seulement, ont tragiquement décimé plus de 20% de la population et condamné le reste à vivre traumatisés dans une société handicapée pour plusieurs générations à venir.

Torture, assassinats et exterminations collectives, famine, déportations, persécutions raciales et religieuses, toutes formes d’oppression et de contrôle de la population étaient permises sous ce régime sanglant, qui a pourtant bénéficié du soutien des plus grosses puissances mondiales, forçant la communauté internationale à fermer les yeux. Un musée comme le musée « Tuol Sleng« , anciennement la prison S21, et les charniers du « Choeung Ek Killing Fields » sont des endroits lugubres chargés de drames et de tragédies. Mais on sentait que c’était important de les visiter. Pour nous, ça signifie qu’on ne veut pas fermer les yeux sur ce volet de l’histoire qui a beaucoup à nous apprendre sur les dangers du radicalisme et l’appât du pouvoir, et sur l’importance d’avoir une conscience collective qui transgresse les frontières internationales.

On vous transporte donc dans cet univers maussade à travers ces photos poignantes et on vous réserve une petite réflexion après.

cambodia-phnom-penh-khmer-rouge-genocide-05646
cambodia-phnom-penh-khmer-rouge-genocide-05571
cambodia-phnom-penh-khmer-rouge-genocide-05580
cambodia-phnom-penh-khmer-rouge-genocide-05583
cambodia-phnom-penh-khmer-rouge-genocide-05597
cambodia-phnom-penh-khmer-rouge-genocide-05599
cambodia-phnom-penh-khmer-rouge-genocide-05603
cambodia-phnom-penh-khmer-rouge-genocide-05625
  
cambodia-phnom-penh-khmer-rouge-genocide-05635
cambodia-phnom-penh-khmer-rouge-genocide-05642
cambodia-phnom-penh-khmer-rouge-genocide-05628
cambodia-phnom-penh-khmer-rouge-genocide-05653
cambodia-phnom-penh-khmer-rouge-genocide-05661
cambodia-phnom-penh-khmer-rouge-genocide-05666
cambodia-phnom-penh-khmer-rouge-genocide-05680
cambodia-phnom-penh-khmer-rouge-genocide-05671
cambodia-phnom-penh-khmer-rouge-genocide-05663

Une journée aussi émouvante comme celle qu’on vient de vivre, ça met les petits soucis de notre vie personnelle en perspective. Ça fait aussi réfléchir. Ça fait réfléchir sur le niveau de violence et de cruauté dont est capable l’être humain, mais aussi sa capacité incroyable de pardonner, de se relever plus fort et plus déterminé que jamais à rectifier le tir pour les générations futures. Moi, ça me fait réfléchir sur la situation actuelle du monde, victime de la violence de l’homme tourmenté par l’appât du pouvoir, un monde en proie à la xénophobie, des dirigeants et des médias complices dans tous ces élans de folie. N’a t-on pas appris la leçon?