Entourée de montagnes et au confluent de la Nam Khan et du célèbre Mekong, Luang Prabang est considérée comme le joyau du Laos, une ville charmante chargée d’histoire et entourée de nombreux sites naturels splendides. Impossible donc de venir au Laos sans lui consacrer quelques jours. Voici notre sélection des 10 plans incontournables à faire à Luang Prabang.

#1 Assister au Tak Bat, la procession matinale des moines

Les moines mendiants du bouddhisme Théravada peuvent être aperçus en train de quêter dans les rues de plusieurs villes et villages de l’Asie du sud-est, mais nul part ailleurs vous ne pourrez assister à un rituel aussi traditionnel et aussi impressionnant que celui qui a lieu tous les matins dans les ruelles de Luang Prabang. Le compromis à faire: Se lever à l’aube, mais qu’est ce que ça vaut le coup ! Si vous n’êtes pas convaincus, consultez mon article complet sur le rituel du Tak Bat à Luang Prabang, vous m’en donnerez des nouvelles.

thailand-luang-prabang-tak-bat-01689
thailand-luang-prabang-tak-bat-02306

#2 Se mêler aux locaux au marché du matin

Immédiatement après le défilé des moines, il faut se diriger vers le marché du matin de Luang Prabang pour humer les odeurs capiteuses des fleurs tropicales mêlées à celle des fruits, des épices, et des poissons, pour découvrir quelques « spécialités » spéciales locales, pour se laisser tenter par quelques délicatesses et pour rendre les sourires que les citadins distribuent généreusement. C’est l’occasion parfaite de découvrir le caractère doux et modeste de la population locale. 

Laos-Luangprabang-morning-market01721

#3 Se rafraîchir dans les cascades Tad Sae et Tad Kuang Si

À quelques minutes de la ville en tuk-tuk se dressent les plus belles cascades qu’on a vu à date (et on en a vu des cascades). Une escapade dans ces merveilles naturelles est un must. Les cascades de Tad Kuang Si sont plus hautes et plus photogéniques mais aux cascades de Tad Sae en direction opposée, il est possible de se baigner et de laver son propre éléphant. Laquelle visiter ? Consultez mon articles sur les cascades de Luang Prabang pour faire un choix éclairé.

laos-luang-prabang-kuang-si-waterfall-01464
laos-luang-prabang-kuang-si-waterfall-01435
thailand-luang-prabang-tad-sae-waterfall-01998

#4 Déambuler dans les temples et monastères

Luang Prabang est célèbre pour ses temples et monastères bouddhistes d’une beauté et d’une sérénité uniques. Il y en beaucoup et il y en a partout (33 pour être exact). Il n’y a que l’embarras du choix. Nos préférés sont le Wat Xieng Thong,le temple de la Cité d’Or (le plus photogénique), le Wat Sene (le plus ancien) et le Wat Mai (le plus somptueux). Des visites incontournables à faire à Luang Prabang.

Laos-Luangprabang-01094

Flâner dans les temples et monastères permet non seulement d’apprécier l’architecture et les peintures murales sublimes, mais aussi de rencontrer les moines et jeunes moines en devenir qui se feront un plaisir de pratiquer leur anglais en répondant à toutes vos questions. Un échange humain à ne pas manquer !

Laos-Luangprabang-01085

#5 Contempler un coucher de soleil

Que vous soyez sur les rivages du Mekong, sur une terrasse surplombant la Nam Khan, ou perché en haut du Mont Phousi, le spectacle du coucher du soleil promet d’être époustouflant à Luang Prabang. Selon nous, pas besoin de gravir les centaines de marches jusqu’en haut du Mont Phousi en même temps que les centaines d’autres touristes qui ont décidés de faire la même chose. Ça ruine complètement le moment. Les temples le long Mont Phousi sont mieux visités très tôt en matinée ou en milieu d’après midi. Les couchers de soleil les plus spectaculaires selon nous ont été ceux qu’on a contemplés en marchant le long de la corniche de Luang Prabang qui donne sur le Mekong. On peut toujours se trouver un petit spot serein et intime pour assister à un spectacle de couleurs privé et prendre des photos sans devoir jouer des coudes.

#6 Faire une croisière sur le Mekong à bord d’un sampan

Prenez quelques heures pour embarquer à bord des innombrables sampans, ces jonques traditionnelles qui naviguent le fleuve mythique du Mekong à toutes heures de la journée. Évidemment, le meilleur spectacle reste au coucher du soleil mais il est également possible d’aller en sampan aux grottes de Pak abritant des centaines de bouddhas durant la journée. Pour l’expérience ultime du Mekong, faites la traversée de 2 jours à bord du « slow boat » qui se rend de Luang Prabang à Huay Xai au nord ou vice versa.

thailand-luang-prabang-slow-boat-00982

#7 Faire son shopping au night market

Sur l’esplanade principale de Luang Prabang se dressent chaque soir les nombreux étalages du « night market ». On y vend toutes sortes de produits artisanaux allant du textile au whisky local (dans lequel macèrent des serpents, des scorpions et autre créatures venimeuses), à toutes sortes de petites babioles et souvenirs dont raffolent les touristes. N’oubliez pas de marchander les prix. Ça fait partie du jeu. Pour les plus motivés et les plus habiles, il est possible de se joindre à des ateliers/cours de tissage.

Laos-Luangprabang-whiskey-snake01137

#8 Goûter à la gastronomie locale

Pas besoin d’aller dans les restos étoilés pour goûter aux saveurs typiques Lao imprégnés des subtilités de la gastronomie française, vestiges du temps ou le Laos faisait partie de la colonie française de l’Indochine. Sur la place principale de Luang Prabang, là ou se dresse tous les soirs le « night market », on peut déguster à toute heure de la journée de délicieuses crêpes et sandwichs de baguettes françaises, accompagnés de jus de fruits frais.

En longeant la corniche qui donne sur la rivière Nam Khan, on peut s’arrêter un instant aux petites échoppes improvisées le temps de goûter aux succulents barbecues de toutes sortes de viandes, poissons et légumes locaux, apprêtés à la sauce laotienne, et accompagnés de la traditionnelle « Beer Lao ».

Sur les terrasses surplombant le Mekong, on nous sert toutes les spécialités locales devant une vue imprenable. Nous avons craqués pour les chips d’algues du Mekong saupoudrées aux graines de sésame, et succombés au poisson pané du Mekong.

Dans la petite ruelle à l’embouchure de ce qui est le marché du matin, on retrouve le soir des petits stands qui proposent des buffets self-service illimités de plusieurs mets Lao incluant les fameuses soupes épicées qui font « rougir » tous les étrangers.

Bien sûr, il y a aussi les restos français et les restos fusion, plus raffinés et plus dispendieux, nichés dans les ruelles étroites de la vieille ville. Il y en a pour tous les goûts. Et pourquoi pas apprendre à cuisiner Lao ? Pour ceux qui veulent mettre la main à la pâte, des ateliers de cuisine sont proposées par la plupart des hôtels et maisons d’hôtes. Bon appétit !

#9 Découvrir la culture ethnique du Laos

Si vous n’avez pas eu le temps d’aller au nord du Laos pour rencontrer les minorités ethniques, faites un saut au musée des ethnies à Luang Prabang qui offre un aperçu unique sur la vie du peuple lao. Situé dans un bâtiment historique rénové, il est le seul musée à un but non lucratif au Laos uniquement engagé à l’interprétation et à la préservation de la vie des groupes ethniques du pays. 

Laos-Luangprabang-night-market02131

Le soir, prenez un verre ou cassez la croûte au Hive Bar qui organise tous les soirs sauf les dimanches à 19h un défilé de mode ethnique (gratuit avec consommation) mettant en vedette près de 95 pièces uniques traditionnelles faites à la mains représentant plus de 20 groupes ethniques du Laos. Les modèles qui portent fièrement ces créations flamboyantes sont des étudiants à l’université qui défilent pour payer une partie de leurs études. Ils sont trop mignons.

#10 Yoga, méditation, contemplation, relaxation

La sérénité de Luang Prabang invite à la relaxation et à la réflexion intérieure. Pourquoi ne pas commencer ou finir la journée par une bonne séance de Yoga dans un cadre enchanteur. L’équipe de LP Yoga organise tous les jours des séances de yoga au lever du soleil au resto-bar l’Utopia et des séances plus avancées au coucher du soleil au Ock Pop Tok Craft Center. Ils organisent aussi des worshops et des retraites de yoga de plus longue durée aux alentours de Luang Prabang. Pour ceux que ça intéresse, toutes les infos sont ici.

Laos-Luangprabang-01329

Pour ceux qui veulent s’essayer à la méditation, Luang Prabang, la ville des moines bouddhistes, avec tous ses temples et monastères est l’endroit de prédilection pour commencer ou parfaire ses techniques de méditation. Si vous avez besoin d’un facilitateur, contactez Michelle aka Amma Shindu pour vous joindre à un groupe ou pour vous laisser prendre par la main.

Pour relaxer son corps et son esprit, essayez les massages ou les bains aux herbes à la Lao Red Cross. En plus de faire une bonne action, vous allez ressortir de là tout neufs et rafraîchis.

 

Nos bonnes adresses à Luang Prabang

Où loger à Luang Prabang ? Préférez les villas et maisons coloniales reconverties en maisons d’hôtes familiales aux nouveaux hôtels.

Où Chiller à Luang Prabang ? À l’Utopia, le lieu de posage par excellence et le lieu idéal pour rencontrer d’autres backpackers. C’est un bar, c’est un resto, c’est une bibliothèque, c’est un terrain de volleyball et c’est un studio de yoga à aire ouverte avec une des meilleures vue sur la rivière Nam Khan.

Avez-vous déjà visité Luang Prabang ? Quel est votre top 10 ?

Tu aimes cet article ?

Épingle le sur Pinterest !

Activités et visites à faire à Luang Prabang au Laos