Pour la soirée du nouvel an à Chiang Mai en Thaïlande, nous avons consciemment boycottés la plus grande rave au monde, la célèbre « full moon party » sur l’île de Ko Pha Ngan, ainsi que le plus grand rassemblement urbain à la capitale Bangkok, pour assister à un des rituels de célébration de fin d’année des plus originals: le lâcher collectif de lanternes célestes pour célébrer le nouvel an à Chiang Mai. Bonne année !

Après un trajet de quelques heures seulement en train couchette, nous nous retrouvons à des années lumières de l’effervescence de Bangkok, dans la cité nonchalante de Chiang Mai, surnommée la rose du nord. Nous sommes tout de suite sous le charme. Chiang Mai, ancienne capitale du Royaume de Lanna incarne ce qu’il y a de meilleur en Thaïlande: Une beauté naturelle stupéfiante, un patrimoine culturel riche et omniprésent, une scène culinaire variée, et un dynamisme palpable.

Festival des lanternes pour le Loy Kratang, le nouvel an Thai à Chiang Mai

La ville de Chiang Mai est chaque année la scène du festival traditionnel des lanternes de Yi Peng, la célébration spectaculaire du Loy Kratong, le nouvel an thaï qui a lieu lors de la pleine lune du 12e mois du calendrier thaï lunaire traditionnel (généralement en Novembre dans le calendrier chrétien). Pendant le festival, la ville entière de Chiang Mai, maisons, rues, canaux, fleuve, est décorée de lumières et de lanternes. On nous dit que des milliers de krathong, ces petits bateaux de feuilles de bananier en forme de fleur de lotus, flottent sur les cours d’eau avec des bougies allumées, de l’encens et des fleurs, emportant ainsi les soucis du quotidien. Des milliers de lanternes célestes, des sortes de ballons à air chaud traditionnels, s’élèvent dans le ciel comme autant de dévotions aux dieux. À défaut s’assister à cette cérémonie traditionnelle massive, nous allons assister aux célébrations du nouvel an chrétien qui, à Chiang Mai, héritent de la tradition des lanternes à plus petite échelle tout en étant teintées de l’esprit des fêtes occidental.

Soirée du nouvel an à Chiang Mai

Ainsi, entre le réveillon de Noël et la soirée du 31 décembre, la ville de Chiang Mai bat son plein en préparation aux célébrations du nouvel an occidental. Des scènes et des hauts parleurs sont érigées au « night Market » et à l’entrée principale Tha Phae de la forteresse de l’ancienne cité. Des rues sont fermées à la circulation, d’autres sont bondées d’échoppes en tout genre. Contrairement aux soirées arrosées apocalyptiques de Bangkok et des îles du sud, ici le nouvel an se célèbre en famille en mode « sans alcool la fête est plus folle ! » La tradition veut que chaque personne écrive ses voeux les plus chers sur une lanterne en papier avant de l’allumer et de la faire voler dans les cieux aux douze coups de minuit. Nous nous empressons de faire le plein de lampions en préparation à cette célébration qui s’annonce magique.

thailand-chiang-mai-09175

Dès la tombée de la nuit, le ciel de la Saint Sylvestre s’illumine déjà avec des centaines de lanternes qui s’envolent tranquillement de plusieurs coins de la ville. Les thaïs et les visiteurs se réunissent tous sur les berges du fleuve et sur la rive de la rivière Ping pour lancer des pétards, des feux d’artifices, et lâcher des lanternes célestes. Le marché de nuit est en pleine effervescence, il y a du monde partout, des gens de tous les âges, des échoppes de nourriture partout, des sourires et des yeux pétillants partout, et surtout la magie de milliers de lanternes chargées de souhaits qui tout au long de la soirée s’envolent silencieusement vers les cieux, en emportant avec eux tous les problèmes et soucis de l’année passée. C’est féérique !

thailand-chiang-mai-09167
thailand-chiang-mai-09183
thailand-chiang-mai-09188
thailand-chiang-mai-09224
thailand-chiang-mai-09239
thailand-chiang-mai-09271
thailand-chiang-mai-09249
thailand-chiang-mai-09265
thailand-chiang-mai-09283

Compte à rebours. Feux d’artifice. Bisous. « Sawasdee pi mai ! » ou « Bonne année ! » Nous laissons partir notre dernier lampion, un moment immortalisé par Florent, un photographe français qui nous a choisi spontanément comme sujets et qui va nous offrir un beau souvenir indélébile d’un moment émouvant partagé à deux. Merci Florent !

chiangmai31122014 277bbb
chiangmai31122014 281bbb
chiangmai31122014 282bbb

Peu après les douze coups de minuit, l’ambiance jusque la bon enfant laisse place à la débauche lorsque les bars du « red light » prennent la relève. Quand à nous, nous poursuivons les festivités du nouvel an à Chiang Mai tranquillement dans notre petite taverne de quartier.

thailand-chiang-mai-09323
thailand-chiang-mai-09289

Le lendemain matin, la ville est méconnaissable: une ville zombies, de jeunes touristes intoxiqués avachis par terre à moitié nus, des cadavres de lanternes accrochés partout, tous les vestiges d’une soirée sous le signe de l’excès. C’est risible. Mais comme par coup de baguette magique, toute la machine se remet en marche en fin de journée et on redécouvre notre Chiang Mai qu’on a appris à aimer tant.

Qu’est ce qu’elle est attachante cette petite ville ! C’est avec un petit pincement au coeur que nous quittons Chiang Mai pour entamer notre virée en moto au nord de la Thaïlande. Vroum Vroum !

Commment assister au nouvel an à Chiang Mai et aux lâchers de lanternes ?

  • Le lâcher de lanternes le 31 décembre se passe partout dans la ville de Chiang Mai mais il y a plus de monde autour des ponts sur la rivière Ping et sur les berges du fleuve
  • Le festival des lanternes à l’occasion du Loy Kratong, le nouvel an thaï se passe en Novembre (l’année prochaine du 24 au 26 novembre 2015). Les célébrations sont particulièrement vives :
    • à Sukhothai : l’un des événements les plus réputés pour Loy Kratong avec son spectacle de sons et lumières et danses au parc historique
    • à Chiang Mai : le Yee Peng Festival promet concours de lanternes, spectacles de feux d’artifice et radeaux sur la rivière et à la Thapae Gate notamment
    • à Bangkok : spectacles, parades et feux d’artifice sur les rives du Chao Phraya, sous le pont Rama VIII
    • à Ayutthaya, au Wat Tha Ka Rong
    • à Suphanburi, sur les bords de la Tha Chin River
    • à Samut Songkhram, avec le Annual Leaf Sheaf Loy Krathong Festival au King Rama II Memorial Park et au Wat Phumrinkudeethong
    • à Tak, au Rattanakosin 200 Years Bridge
    • sur les plages du sud vers Phuket et Koh Samui.
  • Petit bémol: Même si c’est un spectacle de toute beauté, on ne peut pas dire qu’il soit des plus sécuritaires ou des plus écologiques. En effet, bien que la surface des lanternes en papier de riz soit biodégradable, la structure métallique ne l’est pas et lorsqu’elles retombent au sol, s’accrochent aux arbres ou aux fils électriques (en s’enflammant parfois), on ne peut s’empêcher de se poser quelques questions…

Tu aimes cet article ?

Épingle le sur Pinterest !

Fêter le nouvel an à Chiang Mai avec le lâcher de lanternes volantes